Accueil > ACTU > Le pari des « low-costs » face à l’envol du cours du pétrole

Le pari des « low-costs » face à l’envol du cours du pétrole

mercredi 18 août 2004.

Alors que les compagnies traditionnelles haussent leurs tarifs, celles à bas coûts pompent dans leur économie.

Les plus petites compagnies low-costs (comme Volare, Germanwings), elles, dépourvues de toute couverture pour l’achat de­ leur kérosène risquent de disparaître avec la hausse des loyers des avions depuis le début de l’été.

Répercutant la hausse des cours du pétrole, British Airways appliquait hier une nouvelle surtaxe à ses vols. La veille, Lufthansa avait annoncé une mesure similaire. A l’instar, notamment, d’Air France-KLM, Tap Air Portugal, Virgin Atlantic... Mais, chez les compagnies à bas coûts, toujours rien de semblable. Ryanair et EasyJet profitent même de chaque annonce pour souligner qu’elles ne touchent pas à leurs tarifs. Ont-elles une recette miracle ?

Voir en ligne : Libération

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0