Accueil > ACTU > Les paradis fiscaux, désormais essentiels aux entreprises

Les paradis fiscaux, désormais essentiels aux entreprises

lundi 16 août 2004.

En 2000, les paradis fiscaux et les centres off-shore ont bien cru que leur dernière heure était venue. Les instances internationales ­ l’OCDE, le Groupe d’action financière sur le blanchiment des capitaux (Gafi), le G8, etc. ­ rivalisaient pour dresser des listes noires de pays « non coopératifs », véritables moutons noirs de la finance mondiale. Avec les députés PS Arnaud Montebourg et Vincent Peillon, le Parlement français s’en prenait violemment à Monaco, au Liechtenstein ou à Jersey...

Le résultat de cette mobilisation quatre ans après ? Pas grand-chose selon Thierry Godefroy et Pierre Lascoumes, chercheurs du CNRS spécialistes de la délinquance financière qui viennent de publier un ouvrage sur les places off-shore (1). Le combat était perdu d’avance, puisqu’il reviendrait à mettre en cause le fonctionnement légitime et normal de la finance internationale.

Voir en ligne : Libération

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0