Accueil > ACTU > Deux responsables d’Aviapartner mis en examen pour fausses attestations

Deux responsables d’Aviapartner mis en examen pour fausses attestations

vendredi 7 mai 2004.

Un chef d’escale adjoint et un superviseur de la société Aviapartner, société spécialisée dans l’assistance aéroportuaire, ont été mis en examen à Lyon et placés sous contrôle judiciaire, après avoir donné de fausses attestations à la compagnie britannique EasyJet, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir émis ces faux alors que leur société faisait l’objet d’un audit de la compagnie aérienne à bas prix EasyJet, en vue du renouvellement d’un contrat d’assistance, selon la même source.

Ces fausses attestations portaient sur la formation du personnel et sur le plan de chargement des appareils.

Ils ont été mis en examen pour « faux et usage, mise en danger de la vie d’autrui et mise en circulation d’aéronefs dans des conditions non conformes », selon cette source.

Mais « il apparaît que ces faux ne correspondraient pas à de réelles visites d’avions » et « la sécurité des avions ne serait donc pas en jeu », précise-t-on de même source.

Les faux auraient été émis pour « faire du zèle » et répondre plus rapidement à la demande de la compagnie, selon la même source, qui précise en particulier que le personnel avait bien suivi la formation prévue.

Interrogé par l’AFP, le directeur général d’Aviapartner Michel Ragot a affirmé qu’il n’y avait « jamais eu de mise en danger d’autrui », précisant que ces deux agents avait « fait des faux alors que des originaux corrects existaient ».

« Il s’agit de mises en examen individuelles de personnes ne faisant plus partie du personnel depuis un an environ », a ajouté M. Ragot, précisant que les deux hommes avaient « été mis à pied pour faute grave ».

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0