Accueil > ACTU > Aéroport de Nice : l’été de l’après Air Littoral

Aéroport de Nice : l’été de l’après Air Littoral

jeudi 8 avril 2004.

La disparition de la compagnie des gens du Sud après celles d’Air Liberté et d’Aeris en 2003, a laissé un trou que Nice Côte d’Azur a tenté de combler pour la saison d’été (28 mars-31 octobre), programme marqué par :

  • diversification en terme de compagnies avec 51 compagnies présentes sur la plate-forme (43 l’an dernier),
  • 26 ouvertures de lignes, 91 destinations (+8), -* 91 destinations françaises et internationales desservies, soit 8 de plus qu’en 2003),
  • 4% de sièges en plus avec baisse sur le national (-3%), tandis que les capacités continuent de progresser sur l’international (+10%),
  • mais 11% de fréquences en moins, les 286 fréquences d’Air Littoral n’ont pas été retrouvées.

Le « trou » laissé par Air Littoral, s’est fait sentir dans le nombre de fréquences.

En nombre de fréquences, par rapport à l’été 2003 la France connaît la plus forte baisse de l’ensemble des pays desservis : 567 fréquences hebdomadaires en 2003 et 451 pour cet été 2004. Paris-Orly desservi désormais par Air France et easyJet augmente certes légèrement (170 fréquences hebdomadaires contre 160 en 2003). Mais l’année 2003, marquée par la disparition d’Air Lib, n’était pas une année de référence et se trouvait largement en retrait sur les années précédentes. En revanche, Paris-Roissy diminue (70 fréquences au lieu de 84).

Voir en ligne : Sophianet.com

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0