Accueil > ACTU > Sud-Aérien craint des « baisses d’effectifs » avec l’OPE d’Air France sur (...)

Sud-Aérien craint des « baisses d’effectifs » avec l’OPE d’Air France sur KLM

mardi 6 avril 2004.

Sud Aérien déclare « craindre des baisses d’effectifs » dans le cadre de l’offre publique d’échange (OPE) d’Air France sur la compagnie néerlandaise KLM et appelle les salariés « à n’être ni dupes, ni soumis », lundi dans un communiqué.

« Nous avons clairement à craindre des baisses d’effectifs par non-remplacements de salariés partant à la retraite, des changements de périmètres d’activités par l’utilisation croissante de sous-traitants et de sociétés de services dans le seul but de dégager de la marge pour les actionnaires », indique Sud aérien.

Le syndicat souligne que KLM « subit déjà un plan de plus de 5.000 suppressions d’emplois et (qu’) Air France veut réaliser un plan d’économies de 600 millions d’euros dans les trois années à venir ».

En réaction Sud aérien appelle les salariés d’Air France « à n’être ni dupes des miroirs aux alouettes ni soumis à la pression croissante qu’ils vont subir ».

L’offre publique d’échange d’Air France sur les actions de la compagnie néerlandaise KLM, qui doit donner naissance au premier groupe aérien européen en terme de trafic et au numéro un mondial en terme de chiffre d’affaires, devait démarrer ce lundi.

Cette opération, annoncée le 30 septembre 2003, sera ouverte du 5 avril au 3 mai, ont annoncé les deux compagnies vendredi dernier dans un communiqué et aboutira mécaniquement à la privatisation de la compagnie française par dilution de la part de l’Etat dans son capital.

Les représentants des pilotes d’Air France et de KLM ont annoncé le 22 mars avoir formalisé leur « coopération et leur soutien mutuel » en signant un protocole « Pilotes ».

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0