Accueil > ACTU > La DGAC ne se rend jamais, même à l’évidence...

La DGAC ne se rend jamais, même à l’évidence...

vendredi 2 avril 2004.

La DGAC   semble être d’humeur à relancer un dossier qui traîne depuis l’an 2000, et qui traite d’une licence de pilote de ligne très verte mais pas aussi nette qu’on serait en droit de l’espérer.

Dès la sortie dans les forums de Radiocokpit.com d’un sujet sur cette affaire, dans laquelle on trouve pas moins de 7 irrégularités pour la délivrance d’une seule licence, Monsieur Pierre Graff (alors Directeur général de l’aviation civile) avait immédiatement assigné RadioCockpit en diffamation. Une plainte déposée conjointement à une autre, signée cette fois par Jacques Hoyer (ancien Président du jury des examens), qui avait estimé avoir été mis en cause dans les forums.

Le problème avec des histoires comme celles-là, c’est qu’elles finissent toujours par revenir à l’envoyeur, avec effet boomerang en cadeau bonus.

RadioCockpit l’annonçe clairement depuis 4 ans : la DGAC   pourrait payer le prix fort pour son acharnement à cacher la vérité, autant que pour son refus de reconnaître qu’il y a eu irrégularité(s). Son attitude sous-entend qu’elle n’a pas tiré les enseignements de cette affaire, et qu’elle n’a probablement pas mis en place les procédures qui permettraient que cela ne se reproduise plus.

Voir en ligne : Radiocockpit.com

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0