Accueil > ACTU > Air France décale encore un peu le déclenchement de son OPE sur (...)

Air France décale encore un peu le déclenchement de son OPE sur KLM

lundi 31 mars 2003.

La compagnie Air France a décalé de quelques jours supplémentaires, mercredi, le lancement de l’offre publique d’échange (OPE) amicale qu’elle s’apprête à lancer sur sa concurrente néerlandaise, invoquant la finalisation des documents d’offre d’échange et de cotation.

« Air France et KLM étant en train de finaliser les documents d’offre d’échange et de cotation, le lancement de l’offre devrait intervenir au début du mois d’avril 2004 », ont indiqué, sans donner plus de détails, les deux compagnies dans un communiqué commun.

C’est la deuxième fois que les protagonistes de cette opération, annoncée le 30 septembre, remettent la date de lancement de l’offre qui prévoit l’échange de 11 actions et 10 Bons de Souscription d’Actions Air France contre 10 actions ordinaires KLM.

Le 19 mars dernier, Air France et KLM avaient indiqué que l’OPE devrait être lancée « à la fin de ce mois ».

Auparavant, le PDG d’Air France Jean-Cyril Spinetta avait déclaré le 10 mars, que « l’offre publique d’échange doit démarrer le 22 mars (...) La clôture de l’opération devrait être le 26 avril », lors d’une rencontre organisée par le Medef   Paris.

Ce calendrier peut toutefois « se décaler un petit peu », si les discussions avec la Commission des opérations de bourse américaine (Securities and Exchange Commission, SEC), préalables à la cotation du nouveau groupe à Wall Street, prennent du retard, avait-t-il toutefois nuancé.

Ce nouveau décalage ne semble cependant pas augurer d’une remise en cause importante du calendrier de l’opération, a-t-on appris de source proche du dossier.

« Les documents d’information doivent nous être fournis ce mercredi », a indiqué à l’AFP un analyste financier ayant souhaité conserver l’anonymat.

« Sur le fond il n’y a aucun problème », a-t-on ajouté de source gouvernementale.

« Tous les feux verts administratifs ont été donnés », a-t-on souligné, « le dernier en date étant l’avis favorable de la Commission des transferts et participations ».

La Commission des participations et des transferts (CPT) a rendu un « avis favorable » à l’opération, dans un avis du 2 mars, publié dimanche au Journal officiel. L’Etat détient 54,4% d’Air France.

« Au vu de l’ensemble des éléments qui lui ont été transmis, la commission estime que l’opération qui lui a été présentée, et en particulier les conditions de l’offre publique d’échange par Air France des actions KLM (...) ne sont pas défavorables aux intérêts patrimoniaux de l’Etat », a indiqué la commission.

« Il peut s’agir d’une question d’opportunité de marché », a-t-on ajouté de source gouvernementale. « Il n’y avait pas beaucoup de transaction à la bourse de Paris mardi, ils attendent peut-être un marché plus fluide », fait-on remarquer.

« Il faut aussi qu’ils puissent bien communiquer sur l’opération : le but c’est que cela soit assez bien médiatisé », pour inciter les détenteurs d’actions KLM à apporter leurs titre à l’offre. Or, « côté français, l’actualité est un peu ailleurs », souligne-t-on.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0