Accueil > ACTU > Air France prêt à supprimer les plats chauds sur les moyen-courriers

Air France prêt à supprimer les plats chauds sur les moyen-courriers

jeudi 11 mars 2004.

Air France, on promet qu’on ne fera pas payer la nourriture, mais on ne garantit pas qu’on continuera de servir la même chose à bord. Soumise à la concurrence des « low cost », comme les autres compagnies traditionnelles, la compagnie française a lancé un grand programme de réduction des coûts sur ses vols moyen-courriers, à compter du mois d’avril.

Ce plan, baptisé CMC2, consiste en une densification des avions, une réduction du personnel embarqué mais aussi un allègement des prestations, en réaction aux « low cost ».

La compagnie, qui révélera les détails de l’opération fin mars, affirme qu’elle ne suivra pas l’option d’une restauration payante prise par Iberia (lire ci-contre) ou United Airlines, qui va jusqu’à faire payer les repas sur ses vols long-courriers. En revanche, une « réflexion » est engagée sur la restauration, concède la compagnie, suggérant que celle-ci sera rognée. « Est-ce utile d’avoir un plat chaud quand on décolle de Rome vers Paris ? », feint-on de s’interroger. Les dirigeants ont testé eux-mêmes de nouveaux plateaux-repas il y a quelques semaines.

Voir en ligne : Libération

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0