Accueil > ACTU > Air France/KLM : Washington devrait se donner du temps avant de (...)

Air France/KLM : Washington devrait se donner du temps avant de trancher

samedi 7 février 2004.

Le ministère américain de la Justice (DoJ) ne devrait vraisemblablement pas rendre son avis la semaine prochaine sur la fusion des compagnies aériennes française Air France et néerlandaise KLM, a-t-on appris vendredi à Washington de source proche du dossier.
En théorie, une décision pouvait être prise dès la semaine prochaine, car selon le règlement des dossiers de fusions, la division anti-trust du DoJ dispose d’un premier délai de 30 jours pour trancher après le dépôt de la demande d’approbation « par KLM le 12 janvier », a-t-on expliqué de même source à l’AFP.

Au-delà de ce délai, « soit l’autorité de régulation donne un premier avis soit elle se lance dans une enquête approfondie », et « face à un dossier de cette ampleur » il est vraisemblable que la deuxième solution soit privilégiée, a-t-on ajouté.

Vendredi, les services de la concurrence de la Commission européenne ont indiqué de leur côté n’avoir pas encore arrêté leur décision concernant cette fusion.

« Le délai est le 11 février, c’est-à-dire mercredi prochain. A ce stade, la Commission n’a pas encore décidé si elle pouvait donner son feu vert en première phase ou si une enquête approfondie était nécessaire », a déclaré devant la presse à Bruxelles la porte-parole du commissaire à la Concurrence Mario Monti.

Le 22 janvier, le directeur financier de la compagnie néerlandaise KLM, Rob Ruijter, avait indiqué s’attendre à l’accord des autorités de régulation européennes et américaines vers la mi-février.

Une semaine auparavant, le PDG d’Air France Jean-Cyril Spinetta avait un peu nuancé cet optimisme en tablant sur une approbation globale d’ici à la fin du 1er trimestre. Il avait indiqué que le DoJ dispose « éventuellement (d’) une deuxième phase de 30 jours » s’il n’a pas arrêté sa décision après le premier délai légal.

Air France et KLM avaient annoncé le 30 septembre un accord de fusion prévoyant le lancement par la compagnie aérienne française d’une offre publique d’échange amicale (OPE) sur sa concurrente néerlandaise dans le courant de l’année 2004.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0