Accueil > ACTU > La fraude fiscale devient une industrie

La fraude fiscale devient une industrie

jeudi 29 janvier 2004.

Alors que les patrons pressurent les salariés, suppriment des milliers d’emplois pour faire encore plus de profits que leurs concurrents, Alternatives économiques nous révélent toutes les magouilles utilisées par ces grandes compagnies pour se soustraire aux impots.

Belle mentalité , le modèle économique du baron Seillère ! Une véritable mafia organisée. Que va faire Sarko quand se système sera mis au grand jour en France ?

Aux Etats-Unis, les grands cabinets d’audit organisent une fraude fiscale à grande échelle. Un hold-up d’argent public peu combattu par l’administration Bush.

Après un an d’enquête, le Sénat américain vient de mettre en évidence le développement d’une véritable industrie de la fraude fiscale aux Etats-Unis, organisée par les plus grands cabinets comptables, KPMG, Ernst & Young, Price- waterhouseCoopers et Deloitte & Touche. 11 à 15 milliards de dollars par an échapperaient ainsi au fisc, auxquels il faut ajouter 12,5 milliards de recettes perdues par les Etats, soit, en moyenne, 35 % de leur impôt sur les sociétés. Ce système s’avère être l’un des piliers d’une fraude fiscale de plus en plus répandue aux Etats-Unis : il ferait en effet disparaître au total 70 milliards de dollars par an, soit plus de 6 % des impôts sur le revenu, les profits et les gains financiers.

Une activité juteuse
Comment les grands cabinets d’audit organisent-ils ce hold-up d’argent public ?...

Voir en ligne : Alternatives économiques

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0