Accueil > ACTU > Le risque posé par chaque voyageur arrivant au Canada va être (...)

Le risque posé par chaque voyageur arrivant au Canada va être mesuré

vendredi 23 janvier 2004.

Les autorités canadiennes, comme leurs collègues américains, ont commencé à classifier tous les passagers arrivant au Canada en fonction du risque qu’ils posent pour la sécurité nationale, a indiqué jeudi le ministère des Douanes.
Le nouveau « Centre national d’évaluation de risque », qui a été mis en place la semaine dernière sans que le gouvernement ne l’annonce publiquement, vérifie dans les banques de données canadiennes et américaines, et bientôt celles d’Interpol, tous les renseignements disponibles sur un voyageur pour déterminer s’il est jugé dangereux ou non.

A partir du moment où un passager embarque pour un vol à destination du Canada, son dossier est examiné par le Centre.

« Au lieu de se fier seulement sur l’estimation que fait le douanier à l’aéroport, avant même que l’avion atterrisse nous avons déjà fait une étude pour savoir le niveau du risque que vous posez au Canada », a expliqué Collette Gentes-Hawn, porte-parole du ministère des Douanes.

« En fonction du risque, on va suggérer que certains passagers soient interrogés », a-t-elle précisé.

Quant à la manière d’établir cette graduation du risque, le ministère ne sait pas s’il va retenir un système de notes ou celui de couleurs, comme aux Etats-Unis.

Selon la porte-parole, les autorités canadiennes avaient ces projets en tête avant les attentats du 11 septembre 2001 « pour améliorer la circulation » dans les aéroports.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0