Accueil > ACTU > Alitalia : le plan de licenciements pourrait être revu à la baisse

Alitalia : le plan de licenciements pourrait être revu à la baisse

mardi 20 janvier 2004.

Le président de la compagnie aérienne italienne Alitalia a laissé entendre mardi que le plan de licenciements présenté par la direction en octobre pourrait être revu à la baisse, au lendemain d’une grève massive du personnel.
« Si les syndicats respectent les objectifs du plan, c’est possible », a déclaré Giuseppe Bonomi dans un entretien publié par le Corriere della Sera.

Lundi, au moins 60% du personnel au sol a adhéré au mot d’ordre de grève lancé par huit syndicats pour exiger le retrait du plan. La mobilisation a atteint 85% dans les services de manutention.

Alitalia a été contrainte d’annuler 364 vols lundi en raison de la grève.

M. Bonomi a affirmé qu’il « ne s’expliquait pas » pourquoi le personnel a fait grève et n’a pas respecté la trève conclue le 29 décembre.

Le plan de la direction d’Alitalia, présenté le 30 octobre, prévoyait que l’entreprise se sépare de 2.700 salariés sur un effectif de près de 21.000, par le biais de 1.500 licenciements et le détachement de certains services (1.200 emplois).

Des négociations doivent reprendre mardi au ministère des Transports dans la mesure où l’Etat italien est toujours l’actionnaire majoritaire de la société.

« Le plan n’a pas pour but les licenciements mais le développement, source de création d’emplois », a-t-il répété.

« Je m’attendais à ce que l’accord du 29 décembre ouvre une période de dialogue avec les syndicats », a-t-il dit, rappelant que la direction a suspendu le plan contesté et annoncé un rattrapage de l’inflation sur les salaires.

La date butoir fixée pour les négociations est le 30 janvier.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0