Accueil > ACTU > Euralair : à grosse marionnette, grosses ficelles

Euralair : à grosse marionnette, grosses ficelles

mercredi 31 décembre 2003.

Le tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a accepté mercredi le plan de reprise de deux filiales d’Euralair, la compagnie aérienne charter Euralair Horizons et l’exploitant d’avions d’affaires Euralair International, par la holding Angel Gate Aviation Limited, a constaté l’AFP. Le Tribunal de commerce ne laisse pas tomber un vieil ami du Président ! Et ce n’est pas la première fois qu’Alexandre Couvelaire bénéficie d’un tel soutien : CHIRAC marie deux compagnies aériennes au profit du banquier préféré du RPR

Cela se passe aujourd’hui en France : on espérait un véritable avenir pour Euralair, d’autres souhaitaient la voir disparaître (le Procureur de la République avait requis la liquidation), mais la Justice Consulaire aura finalement retenu le projet de reprise présenté par... Rami Lakah (Angel Gate Aviation Limited). Une décision qui était en fait connue des initiés depuis le 13 décembre dernier, date à laquelle RadioCockpit l’annonçait noir sur blanc !

RadioCockpit recommande une petite recherche sur Google pour faire connaissance avec ce personnage à côté duquel - selon certaines rumeurs - Mario Palmonella ferait figure d’enfant de chœur.

C’est donc en véritable apothéose que l’année aéro 2003 se termine, même si come le rappelle ironiquement RadioCokpit, on aurait pu espérer, en guise de bouquet final, l’annonce d’un non-lieu pour Corbet, Léonzi et Paris !

Voir en ligne : RadioCokpit

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0