Accueil > ACTU > Vols Air France annulés : pas d’enquête de la section antiterroriste du (...)

Vols Air France annulés : pas d’enquête de la section antiterroriste du parquet

jeudi 25 décembre 2003.

Aucun élément retenu contre les passagers « suspects » des vols Air France

Aucun élément n’a été retenu contre les passagers présentés comme « suspects » par les autorités américaines, dont les noms figuraient sur la liste de vols Air France annulés mercredi et jeudi entre Paris et Los Angeles, a-t-on appris de sources policières.
Les listes des passagers ont été vérifiées de près par les enquêteurs français, alors que les mesures de sécurité étaient déjà renforcées dans les aéroports en raison des fêtes de fin d’année.

Certains de ces passagers ont été interrogés, sans que cela permette en quoi que ce soit de confirmer les soupçons américains, a-t-on ajouté de mêmes sources.

« Aucun élément matériel ou humain —si infime serait-il— n’a été découvert. Il n’y a eu aucune garde à vue, aucune interpellation, aucune saisie opérée », a précisé une de ces sources.

Les vols Air France de mercredi et jeudi entre Paris et Los Angeles ont été annulés sur décision du gouvernement français, après que les autorités américaines eurent fait état de « risques d’attentats ».

La section antiterroriste du parquet de Paris n’a pas ouvert d’enquête préliminaire sur les éventuelles menaces d’attentats pesant sur les vols Air France entre Paris et Los Angeles annulés mercredi et jeudi, faute d’éléments justifiant la saisine de la justice, a-t-on appris jeudi auprès du parquet.
« Le procureur de la République de Paris a été informé mercredi des éventuelles menaces pesant sur ces vols et a décidé de ne pas ouvrir d’enquête, faute d’éléments justifiant l’ouverture d’une enquête judiciaire », a-t-on déclaré au parquet.

Selon cette source judiciaire, les services de renseignements américains ont fait part à leurs homologues français de la Direction de la surveillance du territoire (DST, contre-espionnage) de renseignements résultants « d’écoutes et de renseignement humain », faisant état de menaces sur certains vols dont les numéros ont été fournis.

Tous les vols Air France de mercredi et jeudi entre Paris et Los Angeles ont été annulés sur décision du gouvernement français, après que les autorités américaines eurent fait état de « risques d’attentats ».

Les autorités américaines ont, par le biais de leur ambassade à Paris, « fait part de leur crainte de risques d’attentats sur les vols à destination de Los Angeles », avait-on indiqué mercredi au ministère de l’Intérieur.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0