Accueil > ACTU > Union Européenne autorise les aides publiques françaises à Air Austral et Air (...)

Union Européenne autorise les aides publiques françaises à Air Austral et Air caraïbes

mardi 16 décembre 2003.

La Commission européenne a autorisé mardi une aide de l’Etat français :

  • à la compagnie aérienne Air Caraïbes (ex- Caraïbes Air Transport), pour acheter un avion de huit places de type Cessna Caravan en remplacement d’un appareil plus ancien. Cette mesure d’aide s’inscrit dans le cadre d’un régime général en faveur du développement des investissements dans les départements français d’outre-mer. Le communiqué de l’exécutif européen indique que l’aide permettra à Air Caraïbes de diminuer les coûts d’exploitation de ses dessertes régionales.
    Air Caraïbes pourra acheter un Cessna Caravan neuf avec une réduction du prix hors taxe de 30%. Cet appareil sera utilisé sur des liaisons régionales en remplacement d’un appareil plus ancien et moins performant.
  • à la compagnie aérienne Air Austral, pour rééquiper deux B 777-200 d’occasion en vue d’assurer des liaisons entre la Réunion et la métropole.
    La décision de Bruxelles ’ « s’inscrit dans le cadre d’un régime général en faveur du développement des investissements dans les départements français d’outre-mer »}, indique la Commission dans un communiqué.
    L’aide permettra à Air Austral de diminuer ses coûts d’exploitation pour le démarrage d’une ligne nouvelle. Air Austral pourra rééquiper deux anciens B 777-200 avec une réduction du prix hors taxe de 30%. Ces appareils seront utilisés pour les vols de longue durée entre la Réunion et la métropole française, souligne l’exécutif européen.

Air Austral sous l’aile d’Air France

Depuis le 28 juin, chaque nuit dans chaque sens, Air Austral relie Paris à La Réunion grâce à deux Boeing 777 de 364 sièges, des appareils rares sur les destinations touristiques, plus fréquents sur les lignes à forte clientèle affaires. La compagnie réunionnaise, détenue à 36 % par Air France, vole vers Roissy- CDG 2A complétant l’offre de la compagnie nationale au départ d’Orly. Cette dernière achète d’ailleurs quarante sièges d’Air Austral. Pour se démarquer des autres transporteurs, Air Austral, outre son réseau vers Maurice, Madagascar, Mayotte, etc. propose pour un euro de plus de partir de Saint-Pierre, l’autre aérodrome de La Réunion, et d’éviter ainsi les embouteillages pour gagner l’aéroport principal. L’équilibre de la ligne est assuré quand le remplissage atteint 70 %. Le fret représente jusqu’à 5 % des recettes. Mais avec les vols de nuit, les avions aux leasings coûteux à rembourser, « font du béton » le jour, immobiles sur le tarmac à Saint- Denis et à Paris. L’été prochain, le 777 d’Air Austral volera pendant cette période vers la Méditerranée pour le compte de voyagistes en mal de capacité, améliorant la productivité de la machine. « Cette compagnie à capitaux publics mais non subventionnée, n’a eu un bilan négatif qu’une fois en douze ans d’existence », indique Olivier Besnard, directeur France.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0