Accueil > ACTU > Air Canada a subi une lourde perte au 3e trimestre

Air Canada a subi une lourde perte au 3e trimestre

jeudi 27 novembre 2003.

Une forte chute du trafic international causée par l’épidémie du Sras à Toronto et en Asie a généré une lourde perte chez Air Canada au troisième trimestre.

Le premier transporteur aérien au pays, en pleine restructuration sous tutelle judiciaire, a publié mercredi une perte nette de 263 millions de dollars canadiens (plus de 168 millions d’euros), ou 2,18 dollars l’action, au trimestre terminé fin septembre, habituellement le plus rentable de toute l’année au vu d’une fréquentation accrue durant l’été.

A pareille période l’an dernier, Air Canada avait dégagé un bénéfice net de 125 millions de dollars canadiens, ou 91 cents par action.

Le chiffre d’affaires a chuté de 19% pour atteindre 2,2 milliards de dollars canadiens.

En excluant les différentes charges liées à sa restructuration, Air Canada a dit avoir dégagé un bénéfice d’exploitation de 17 millions de dollars canadiens, soit 10 fois moins qu’à pareille période l’an dernier.

« Etant donné la brusque chute des revenus liée au Sras, je suis satisfait de la vitesse à laquelle nous sommes parvenus à réduire nos coûts », a déclaré dans un communiqué le directeur général Robert Milton.

Air Canada a dit avoir réduit ses dépenses d’exploitation de 14% durant le trimestre, aidé par des réductions de salaires et le licenciement de 6.300 employés, soit 16% de ses effectifs.

Le transporteur a aussi réduit ses frais de location d’avion de 22 millions de dollars canadiens en se débarrassant de 28 appareils et en obtenant de meilleurs taux de crédit-bail pour les appareils restants.

Air Canada a réduit sa capacité d’ensemble de 12% pour diminuer ses pertes alors que le trafic aérien continue de baisser.

Les revenus tirés des vols canadiens ont chuté de 17% à 786 millions de dollars canadiens, résultat de la concurrence accrue et de la guerre de prix livrée aux transporteurs à rabais WestJet Airlines, Jetsgo et Canjet.

Les revenus des vols entre le Canada et les États-Unis ont reculé de 23% à 368 millions de dollars canadiens, tandis que les revenus des vols internationaux ont diminué de 23% pour se situer à 664 millions.

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0