Accueil > ACTU > Air Lib : une première décision de justice contre « la méthode Corbet (...)

Air Lib : une première décision de justice contre « la méthode Corbet »

samedi 22 novembre 2003.

Jean-Charles Corbet, à l’issue d’une période de réflexion de 15 jours et de 15 nuits, et contre l’avis de la commission d’enquête professionnelle qu’il avait missionnée, avait décidé de procéder au licenciement de notre collègue Henri Marnet-Cornus, Aviateur et Commandant de Bord A340.
Un licenciement pour faute grave, pour avoir (c’est la version officielle) fourni des indications sur des paramètres moteur à Air France.

Chacun s’en souvient : Jean-Charles Corbet a mis dehors un commandant de bord qui refusait d’effectuer une série de vols sur un avion ayant eu une ingestion d’oiseaux au décollage de La Réunion avec pompage réacteur et sur lequel un boroscopage aurait dû être fait (voir les archives de RadioCockpit).

En fait, Monsieur Corbet avait signé ce jour là sa propre lettre d’exclusion de la communauté des pilotes. Nous le lui avions d’ailleurs fait savoir directement.

Ensuite, en organisant une pétition que de nombreuses personnes ont signée, nous nous sommes engagés clairement contre une politique d’économies dérisoires en matière d’entretien et maintenance. Il n’est pas possible de transiger en matière de sécurité des vols.

Aujourd’hui la Justice prud’homale est passée : « licenciement sans cause réelle et sérieuse », le verdict est sévère pour Air Lib, mais plus encore pour Jean-Charles Corbet et son fidèle DOV, qui serait selon nos informations à l’origine de cette procédure de licenciement (Air Lib a produit pour sa défense un email du 11/06/02 à 15:51 rédigé par P. Frochot et qui proposait de lancer les avocats d’Air Lib contre HMC).

Voir en ligne : Radiocockpit.com

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0