Accueil > ACTU > Delta vend des avions pour réduire ses coûts

Delta vend des avions pour réduire ses coûts

mardi 14 octobre 2003.

La compagnie aérienne américaine, qui a réduit sa perte trimestrielle, va revendre une partie des appareils que doit lui livrer Boeing en 2005. Delta Airlines réduira ainsi ses investissements de 500 millions de dollars.

Delta Airlines a fait une partie du chemin mais ne s’est pas encore totalement remise du choc causé à l’ensemble du secteur aérien par les attentats du 11 septembre 2001. La compagnie aérienne américaine affiche pour le troisième trimestre de son exercice 2003 une perte nette de 164 millions de dollars, soit une perte par action de 1,36 dollar. Ces chiffres marquent une certaine amélioration par rapport aux résultats publiés un an plus tôt, c’est à dire une perte nette de 326 millions de dollars.

Hors éléments exceptionnels, la perte trimestrielle atteint 172 millions de dollars, soit une perte par action de 1,43 dollar. C’est légèrement mieux qu’attendu par les marchés. En moyenne, le consensus First Call faisait état d’une perte par action (avant éléments exceptionnels) de 1,46 dollar.

Après avoir souligné l’ampleur des bouleversements « permanents » et « dramatiques » auxquels le secteur aérien a dû faire face, la direction de Delta ajoute dans un communiqué que les défis à relever « ne sont pas terminés ». Au trimestre précédent, pourtant, Delta avait renoué avec les bénéfices, engrangeant un bénéfice net trimestriel de 184 millions de dollars.

Pour Delta, confrontée à des coûts d’exploitation élevés, il s’agit de continuer à traquer les sources d’économies en même temps que son activité retrouve son rythme de croisière : au troisième trimestre, les dépenses d’exploitation ont été réduites de 7,4% par rapport à la même période de 2002, tandis que le résultat par passager s’est amélioré de 8%.

Dans ce contexte, la compagnie aérienne a annoncé qu’elle allait passer une provision de 26 millions de dollars pour prendre en compte la vente à un tiers de 11 appareils B737-800 dont la livraison était prévue en 2005. Ces 26 millions de dollars traduisent la prise en compte de la baisse de la valeur de ces appareils. En les vendant plutôt que d’en accepter la livraison, Delta Airlines compte ainsi réduire ses dépenses en investissement de 500 millions de dollars. L’acheteur n’a pas été nommé mais des discussions sont en cours pour la vente de 10 appareils supplémentaires que Delta devait réceptionner entre 2006 et 2007.

Par ailleurs, la compagnie aérienne a indiqué qu’elle avait reporté la livraison de 8 appareils du même type jusqu’en 2008, alors que leur livraison initiale était prévue en 2005. En revanche, Delta va réceptionner deux longs courriers Boeing 777-20 comme prévu en 2005, précise-t-elle dans son communiqué.

Voir en ligne : La Tribune

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0