Accueil > ACTU > Axis Airways candidate à la reprise d’Aeris

Axis Airways candidate à la reprise d’Aeris

jeudi 9 octobre 2003.

Axis Airways serait, selon nos informations, candidate à une reprise partielle d’Aéris, actuellement en redressement judiciaire. La compagnie charter marseillaise, créée en 1999, est intéressée par le savoir-faire des activités charter de son homologue toulousaine.

Sans tambours ni trompettes, le Groupe Axis Partners s’est installé dans le paysage (réduit) des compagnies aériennes rentables. On avait fini par oublier que l’on pouvait encore gagner de l’argent dans ce secteur...

Préoccupation prioritaire de ses dirigeants : remplir les avions avant de les acheter. Un principe à priori logique mais dont l’application ne se vérifie pas toujours. Avec une flotte de Boeing 737 300, 737 300 QC et 747 200, Axis est un touche à tout des activités du secteur : vols à la demande, Cargo, Fret express et, bien sûr charter.

C’est cette dernière activité que ses dirigeants, à commencer par Pierre Fourques, dirigeant responsable de la Compagnie et ancien d’Air Littoral, veulent développer aujourd’hui.

« Nous ne courons pas après les slots... »

De source proche du dossier, Axis plutôt positionnée dans le charter moyen courrier, veut se positionner également sur le long courrier et desservir pour le compte de ses TO partenaires des destinations telles Cuba, Rep Dom et d’autres.

Une activité où Aeris possède une expérience et un savoir faire certain qui intéresse la compagnie marseillaise.

« Nous ne courrons pas après les slots, explique un cadre de l’entreprise, ce n’est pas notre métier, même si nous pouvons envisager des partenariats avec d’autres dans ce domaine. Ce qui nous intéresse ce sont les activités charter ».

Rappelons qu’à ce jour Aeris est en redressement judiciaire, faute de fonds propres suffisants, assorti d’une période d’observation d’un mois qui devrait s’achever fin octobre.

En effet, la compagnie en proie à de sérieuses difficultés financières, n’a pu déférer à la demande du CSAM « de conclure la restructuration de l’ensemble de son capital, conformément aux délais fixés par l’Etat ».
Sa dette publique est, selon un communiqué, évaluée à 7 Mie. A ce jour, 2 repreneurs se seraient manifestés. [Axis est la Compagnie qui avait repris le 737 FUI]

Voir en ligne : tourmag.com

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0