Accueil > ACTU > Bruxelles espère terminer l’enquête sur les aides à Ryanair d’ici un (...)

Bruxelles espère terminer l’enquête sur les aides à Ryanair d’ici un mois

vendredi 3 octobre 2003.

La Commission européenne espère achever « fin octobre début novembre » son enquête sur les aides versées par l’aéroport de Charleroi à Ryanair, déclarait jeudi l’un de ses porte-parole.

« C’est un cas assez complexe, il y a eu beaucoup de commentaires des différentes parties », explique Gilles Gantelet, le porte-parole de la commissaire européenne chargée des Transports, Loyola de Palacio. Bruxelles devra prendre des décisions sur « des aspects sur lesquels le droit européen n’est pas toujours très précis ni très complet, notamment sur les aéroports régionaux », souligne-t-il. La décision que prendra la Commission d’approuver ou non les aides versées par l’aéroport belge à Ryanair est d’une importance cruciale pour la compagnie. L’analyse de la Commission fixera des principes qui seront applicables dans tous les aéroports européens où Ryanair est présente et reçoit des subsides. Sur le fond, la Commission doit vérifier si les aides versées à Ryanair « sont des aides d’Etat » ou non, et si elles sont « compatibles ou non » avec les règles européennes. Il faut aussi qu’elle détermine « quel serait le processus » pour que les accords du type de ceux passés par Ryanair avec les aéroports soient « passés de façon non discriminatoire et qu’ils soient passés de façon publique pour qu’ils puissent être connus des autres acteurs du transport aérien », déclare Gilles Gantelet. Ryanair estime que les termes du contrat avec l’aéroport de Charleroi n’équivalent pas à une aide d’Etat et que n’importe quel investisseur privé peut bénéficier des mêmes avantages.

Source :

Voir en ligne : Tourismexpress.info

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0