Accueil > ACTU > Le Big Bang du ciel mondial s’accélère

Le Big Bang du ciel mondial s’accélère

lundi 29 septembre 2003.

Après Swiss/Britisih Airways la semaine dernière, Air France/KLM aujourd’hui. La concentration de l’aérien a plus que jamais décollé, suivant en cela les prédictions alarmistes des analystes au lendemain du 11 septembre prévoyant qu’à terme seules une poignée de réseaux mondiaux survivraient. De fait, le ciel se décline aujourd’hui en trois entités, pilotées chacune par un tandem dominant : Star Alliance, Sky Team et OneWorld.
La première domine actuellement les débats. Emmenée par le duo United Airlines/Lufthansa, elle regroupe sous son aile notamment Air Canada, Mexicana, SAS, All Nippon Airways, Singapore Airlines ou encore Spanair, Thaï Airways et BMI. La deuxième, orchestrée par Air France et Delta Airlines s’enrichit donc désormais de KLM et de ses deux alliés nord-américains, Northwest et Continental. Elle abrite aussi Alitalia, Korean Airlines, AeroMexico, Czech Airlines. Enfin, la troisième axée autour du couple American Airlines/British Airways, à forte dominante Atlantique, accueille aussi Aer Lingus, Finnair, Cathay Pacifif, Qantas et donc Swiss.

Sur le principe, chaque compagnie est enserrée dans un maillage qui lui permet tout à la fois de partager les codes de réservation (code sharing) et de coupler ses programmes de fidélisation avec ses partenaires. Cela permet à chacun de rentabiliser ses meilleurs lignes et de réduire sinon fermer ses lignes déficitaires.

Voir en ligne : l’Expansion

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0