Accueil > ACTU > Air France : le CCE réaffirme à la majorité son opposition à la (...)

Air France : le CCE réaffirme à la majorité son opposition à la privatisation

jeudi 18 septembre 2003.

La majorité des membres du Comité central d’entreprise (CCE) d’Air France (14 voix sur 20) ont « réaffirmé » leur opposition à la privatisation de la compagnie française, qui doit intervenir avant la fin de l’année, qu’elle s’accompagne ou non d’une alliance avec la compagnie néerlandaise KLM. 
« Une motion a été votée (mercredi) au CCE et une pétition contre la privatisation, présentée par 9 syndicats (CGT  , UGICT/CGT  , FO, FO/Cadres, CFDT  , Unsa  , SNMSAC, Alter et Sud Aérien), a recueilli la signature de 15.000 salariés d’Air France » indique la CGT   d’Air France, dans un communiqué.

« La privatisation n’amènera que diminution de l’emploi, des conditions sociales et de salaires, afin de renflouer les comptes de KLM qui sont en déficit de 482,2 millions d’euros pour le premier trimestre 2003, ceci au profit des investisseurs boursiers et au détriment des salariés » affirme le syndicat.

La privatisation d’Air France « résulte d’un choix de société, au même titre que l’attaque contre nos salaires et la protection sociale », conclut la CGT  .

Pour la CFDT   d’Air France, « la loi de privatisation d’AF (1er avril 2003) repose sur des considérations idéologiques et non sur un véritable projet industriel, alors que le transport aérien est devenu une activité extrêmement vulnérable ».

Selon le syndicat « la vente des bijoux de famille permettra en réalité à l’Etat de renflouer une petite partie de son déficit public » et la décision de laisser 2 ans pour négocier un accord d’entreprise visant à remplacer les statuts du personnel risque de conduire à une instabilité sociale".

Mercredi, devant le CCE le président d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, avait indiqué que AF et KLM s’étaient mis d’accord sur « les grands principes » d’un rapprochement, via une holding rassemblant les deux compagnies unies par des liens capitalistiques non encore finalisés.

Le rapprochement des compagnies française et néerlandaise devrait entraîner de fait la privatisation d’Air France.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0