Accueil > ACTU > Collision aérienne : Suisse prête à compenser mais pas responsable

Collision aérienne : Suisse prête à compenser mais pas responsable

lundi 8 septembre 2003.

Le fonds germano-suisse destiné à compenser les proches des victimes de la collision en 2002 entre un avion russe et un avion de fret, n’implique pas que Berne reconnaît sa responsabilité dans le drame, a déclaré lundi à Moscou Gian-Reto Plattner, président du Conseil des Etats suisse.

Un fonds d’indemnisation, créé par l’Allemagne, la confédération helvétique et la compagnie suisse d’aiguillage aérien Skyguide, est déjà alimenté à hauteur de 50 millions de dollars, a déclaré M. Plattner, en visite en Russie et cité par Itar-Tass.

« L’établissement de ce fonds, est une tentative de compenser les victimes, mais n’est pas une reconnaissance de responsabilité de la partie suisse », a-t-il dit.

Quarante-cinq enfants et adolescents russes originaires du Bachkortostan (Oural) figuraient parmi les 71 victimes de la collision, entre un Tupolev 154 de la compagnie Bashkirian Airlines et un Boeing de fret de la société DHL.

L’accident, qui s’était produit dans le ciel allemand, avait vraisemblablement été causé par un malentendu dans l’aiguillage mené par la compagnie suisse Skyguide.

Voir en ligne : AFP

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0