Accueil > ACTU > « L.Air c’est aussi grave qu’Air Lib »

« L.Air c’est aussi grave qu’Air Lib »

dimanche 7 septembre 2003.

Les anciens salariés de L.Air ont décidé d’attaquer en justice leurs anciens employeurs Jean-Marie Gras et Philippe Hababou. Cette compagnie aérienne lancée à Lyon en 1996 par Nouvelles Frontières qui a été reprise en 2002 par Gras et Hababou, avait déposé le bilan 9 mois plus tard avant que les deux associés soient mis en examen pour faux, usages de faux et escroquerie. La justice leur reproche d’avoir produit de fausses attestations devant le tribunal de commerce pour reprendre cette compagnie.

Les ex-salariés de L.Air reprochent quant à eux à la société Altitude Plus-L.Air qui les employait d’avoir exploité une partie du fonds de commerce d’Aerolyon, y compris les salariés, sans en avoir le droit. Et ils réclament un rappel de salaires au titre de la société Aeroplus qui pourrait être placée elle aussi en redressement judiciaire le 11 septembre prochain.

Dans Lyon Mag’ qui sort aujourd’hui en kiosques, Philippe Hababou qui vient de sortir de prison s’exprime en exclusivité. Il accuse le tribunal de commerce et l’administrateur judiciaire, Me Bruno Sapin, d’avoir maintenu artificiellement en vie cette compagnie afin de permettre à Nouvelles Frontières de ne pas éponger le passif, ni assumer le licenciement des 250 salariés. En revanche il estime que Me Alart, l’avocat lyonnais de Jean-Marie Gras qui vient d’être mis en examen pour avoir authentifié un faux, n’est qu’une victime dans cette affaire.

L’article de Lyon Mag (scan)

L’article du Nouvel Economiste (scan)

L’article du Progrès en ligne

L’article de RadioCockpit en ligne (1)

L’article de RadioCockpit en ligne (2)

Le dossier de SUD Aérien Corsair sur la « Saga L.Air »

Voir en ligne : Lyon Mag

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0