Accueil > ACTU > Un mariage de haut vol dicté par la raison

Un mariage de haut vol dicté par la raison

vendredi 29 août 2003.

Challenges s’interroge si la fusion AF/KLM serait « la panacée pour Air France ? » En effet « Les spécialistes du secteur restent prudents. Et les actionnaires, dubitatifs... » Ce qui s’st ressenti dans l’évolution divergente des cours de bourse.

Challenges analyse l’ntérêt stratégique vu du côté néerlandais, la fusion avec Air France aurait un « intérêt stratégique indéniable, KLM ne pouvant survivre seul » et c « ôté français, on peut craindre de se marier avec un opérateur financièrement fragilisé. »

Mais, d’un point de vue commercial, KLM renforcerait la position d’Air France face à British Airways sur l’Atlntique Nord et « jouit aussi d’une position inégalée en Asie [22% de part de marché des transporteurs européens] et dans les activités cargo ». De plus « Avoir la haute main sur deux des quatre grands aéroports européens constituerait un avantage concurrentiel déterminant alors que la compétition aérienne devient une guerre des hubs », estime Didier Bréchemier, responsable du transport à KPMG Consulting-Syntégra.

C’est surtout Skyteam qui se renforcerait avec l’arrivée deNorthwest, Continental et Malaysian Airways.

Rien n’est définitif. « De nombreux handicaps réglementaires et politiques, en particulier la volonté forte de KLM de sauvegarder son identité, restent à régler ».
Dans le passé tous les rapprochements tentés par KLM ont échoué.

Voir en ligne : Chaellenges

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0