Accueil > Dossiers > L-Air : attention, une mise en examen peut en cacher une autre

L-Air : attention, une mise en examen peut en cacher une autre

jeudi 28 août 2003.

De nombreuses questions restent en suspends dans ce sombre dossier qui entoure la reprise de la Compagnie Aérolyon. Deux articles très intéressants ont été publiés hier dans le Figaro Lyon et sur le site RadioCockpit.com :

Voici pour RadioCockpit « les questions de fond qui s’imposent :

  • qui a bombardé J-M Gras à la tête de ce qui est apparu par la suite comme une superbe escroquerie ?
  • à qui profite le crime, sous entendu qui a eu de la chance de « se délester » d’Aérolyon après avoir racheté Nouvelles Frontières ?
  • quel a été le rôle exact de l’ex-capitaine Barril dans ce montage habile ? »
  • Une des réponses serait-elle inclus dans l’une des questions ...ou presque...?

Le Figaro (édition de Lyon) soulève d’autres questions, notamment concernant le déblocage et l’utilisation des 8,2 M€ mis à disposition de JMG est sa bande par l’Arab Bank, ou encore, les surprenantes déclarations du Juge Commissaire ayant suivi l’affaire L.Air et qui déclare : « Les organes de la procédure n’ont pas les moyens de mener les vérifications », ce qui en dit long sur le fonctionnement des Tribunaux de Commerce sur les dossiers de reprise des entreprises en France. Cela rappel aussi la triste affaire d’Air Lib.

Voir aussi l’article du Figaro de Lyon(scan)

Voir en ligne : Radiocockpit.com

aller en haut de page

breves

Il n’y a pas de brève à cette adresse

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Dossiers
Pas d'autres articles dans la rubrique Dossiers
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0