Accueil > ACTU > US Airways relance le transport aérien régional

US Airways relance le transport aérien régional

mardi 13 mai 2003.

« L’engagement d’US Airways indique clairement que la révolution des avions régionaux se poursuit », a affirmé lundi le président de la division des avions régionaux du constructeur aéronautique canadien, Bombardier.
La compagnie aérienne américaine US Airways, à peine sortie de la faillite, a annoncé lundi une énorme commande de 550 appareils régionaux répartie à 50/50 entre les constructeurs aéronautiques canadien, Bombardier, et brésilien, Embraer. Si en plus de 170 commandes fermes, les 380 options d’achat débouchent effectivement sur des livraisons, la commande pourrait coûter jusqu’à 13,2 milliards de dollars américains au 7e transporteur aérien des Etats-Unis.

Pour l’heure, le montant des commandes fermes est estimé à 4,3 milliards de dollars américains : 2,1 milliards pour l’achat de 85 Embraer-170 (70 places) et 2,2 milliards pour celui de 60 Bombardier CRJ200 (50 places) et 25 Bombardier CRJ700 de série 705 (75 places).

« US Airways est la première compagnie nord-américaine à commander le nouvel Embraer-170, premier d’une nouvelle famille d’appareils Embraer destinés à satisfaire la demande intermédiaire entre les avions régionaux de 50 places et les appareils à réaction plus gros comptant plus de 120 places », s’est félicité le constructeur brésilien.

De son côté le PDG de US Airways, David Siegel, a expliqué que des avions à capacité réduite allaient permettre à la compagnie d’ajouter des nouvelles destinations à son réseau, mais aussi de réaliser des économies sur certains trajets existants devenus trop coûteux avec des appareils de grande taille. « Les avions à réaction plus gros pourront ainsi être redéployés sur des destinations plus rentables, comme les Caraïbes ou d’autres trajets que nous n’effectuons pas actuellement », a ajouté M. Siegel. Le PDG a souligné l’opportunité de pouvoir remplacer des avions à turbopropulseur uniquement utilisables sur courte distance et pas sur des liaisons moyen-courrier.

« LA RÉVOLUTION DES AVIONS RÉGIONAUX SE POURSUIT »

Les nouveaux appareils complèteront les « hubs » régionaux de Charlotte (Caroline du Nord), Philadelphie et Pittsburgh (Pennsylvanie), ainsi que les plus grosses plate-formes qu’US Airways compte sur la côte est : Boston, La Guardia (New York) et l’aéroport Reagan National de Washington.

« Cet engagement d’US Airways indique clairement que la révolution (...) des avions régionaux se poursuit », a affirmé le président de la division des avions régionaux de Bombardier, Steven Ridolfi. Comme Embraer, Bombardier a reçu des options d’achat portant sur 190 appareils supplémentaires, avec la possibilité de capacités différentes de celles initialement prévues, afin de laisser à US Airways « la flexibilité optimale de déterminer le nombre de places assises selon ses besoins futurs », a indiqué la société canadienne.

US Airways a précisé que les Embraer achetés seront exploités par MidAtlantic Airways, une filiale de transport régional. Les premières livraisons sont programmées en novembre 2003, le constructeur brésilien prévoyant de les étaler jusqu’à septembre 2006.

L’aviation civile traverse une crise sans précédent aux Etats-Unis depuis la chute de fréquentation des lignes provoquée par les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

Avec AFP et AP

Voir en ligne : Le Monde

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0