Accueil > ACTU > Air France : nouvelle polémique à cause d’un billet quasi-gratuit en classe (...)

Air France : nouvelle polémique à cause d’un billet quasi-gratuit en classe affaires

vendredi 22 novembre 2013.

Le syndicat des pilotes d’Air France Spaf a révélé que l’épouse d’un cadre dirigeant avait pu faire un aller-retour à Cancun pour 47 euros. Ce billet gratuit fait grincer des dents les salariés qui subissent un plan de restructuration depuis plusieurs mois. Air France aussi est mécontente : elle a porté plainte contre X pour l’utilisation et la divulgation de ces données personnelles.

Après le voyage à l’Ile Maurice pour 24 euros de Pierre-Henri Gourgeon et l’aller-retour quasi gratuit Paris-New York de Carla Bruni, un billet préférentiel provoque à nouveau des tensions entre Air France et ses salariés. Le Syndicat des pilotes d’Air France Spaf a révélé dans un trac que l’épouse du directeur adjoint des opérations aériennes avait pu faire un aller-retour à Cancun en classe affaires pour 47 euros. Cette information - reprise par le Parisien - passe mal auprès des salariés qui dont dû faire de nombreuses concessions dans le cadre du plan Transform 2015.
Air France se défend de privilégier ses dirigeants. Tous les employés, leur ayants droit ainsi que les retraités de l’entreprise profitent de billets GP. Le tarif R2 sans réservation permet d’obtenir une réduction allant jusqu’à 85 %. Les R1, la formule avec réservation, propose jusqu’à 30 % de remise. « Ce système est égalitaire car il concerne aussi bien les salariés d’Air France que les dirigeants », assure la compagnie. Par contre, elle reconnaît que les membres du comité exécutif bénéficient aussi « dans le cadre de leur package, de cinq billets presque gratuits en classe Affaires sur long-courrier chaque année ». Elle souligne qu’« avant Transform 2015, l’accès à ces billets était illimité ». Le groupe rappelle aussi que les dirigeants ont fait d’autres efforts pour participer à la restructuration. Ils ont renoncé à la moitié de la part variable de leur rémunération et aux stock-options.

Face à cette nouvelle affaire, le transporteur a décidé d’agir et a porté plainte contre X pour utilisation et divulgation des données personnelles d’un passager en dehors du cadre professionnel.

Voir en ligne : Article sur déplacementspros.com

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0