Accueil > ACTU > WFS obtient le feu vert européen pour la...

WFS obtient le feu vert européen pour la...

mardi 4 décembre 2012.

La Commission européenne autorise le projet d’acquisition d’Aviapartner par WFS, société française contrôlée en dernier ressort par des fonds gérés par LBO France. Comme le belge Aviapartner, WFS fait de l’assistance en escale et du handling cargo.
Transport aérien - WFS obtient le feu vert européen pour la reprise d’Aviapartner
La consolidation est en marche dans le handling cargo. L’acquisition d’Aviapartner par WFS en apporte une nouvelle illustration.

WFS obtient un oui sans conditions pour la reprise d’Aviapartner. « L’enquête de la Commission a montré que l’entité issue de la concentration continuerait à subir une forte concurrence de la part des prestataires de services d’assistance en escale sur tous les marchés concernés, que les barrières à l’entrée étaient généralement assez faibles, l’accès demeurant ainsi ouvert à de nouveaux arrivants, et que les clients disposaient d’une puissance d’achat significative », souligne la Commission européenne dans un communiqué du 30 novembre 2012.

L’enquête a essentiellement porté sur « les services de manutention de marchandises côté ville, où les activités des parties se chevauchent dans cinq aéroports, à savoir Amsterdam/Schiphol, Bâle-Mulhouse, Bruxelles National, Francfort-sur-le-Main et Paris Roissy-Charles de Gaulle », précise la Commission.

Le marché reste très concurrentiel

Celle-ci a jugé que mis à part à Bruxelles et Francfort, l’accroissement des parts de marché est très limité. Mais elle n’a pas imposé de restrictions, y compris sur ces deux plates-formes.

La Commission estime en effet qu’à Francfort, « la part de marché cumulée des parties demeurera limitée ». Et en ce qui concerne Bruxelles, l’enquête a révélé que « la concurrence d’autres prestataires de services d’assistance en escale, tels que Swissport/Flightcare, exercerait une pression suffisante sur l’entité issue de la concentration. En outre, aucune barrière importante à l’entrée n’a été constatée, et de nouvelles zones de stockage seront bientôt construites ».

La Commission a enfin analysé l’incidence du rapprochement sur les services de camionnage. Là encore, elle n’a identifié aucun problème de concurrence compte tenu de l’activité limitée des parties.

Anne Kerriou

Voir en ligne : WK-transport-logistique.fr

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0