Accueil > ACTU > Les résultats d’Air France-KLM progressent malgré la crise

Les résultats d’Air France-KLM progressent malgré la crise

mardi 20 novembre 2012.

Les résultats trimestriels de la compagnie sont supérieurs aux attentes des analystes. Le cours de l’action a plus que doublé par rapport aux plus bas niveaux du mois de juin.

L’action Air France KLM s’envole de 7,5 % à 6,40 euros mercredi en milieu de matinée. Cette hausse s’explique par l’annonce de performances trimestrielles supérieures aux attentes.

Le résultat opérationnel courant de la compagnie aérienne a progressé de 27,5 % à 506 millions d’euros pour un chiffre d’affaires en progression de 5,8 % à 7,184 milliards d’euros. Ces chiffres sont nettement supérieurs aux attentes des analystes. La marge opérationnelle ajustée ressort à 8,2 %.

Le groupe a enregistré une bonne saison estivale dans le transport de passagers avec un trafic en hausse de 0,9 % pour une progression des capacités limitée à 1,0 % et un coefficient d’occupation élevé à 86 %. La recette unitaire par siège a progressé de 6,3 % (+1,8 % à change constant).

Les réductions de coûts mise en place au cours de ces derniers mois commencent à porter leurs fruits. Les charges d’exploitation s’élèvent à 6,68 milliards d’euros, en hausse de 4,5 % (+0,7 % hors carburant). À change constant, elles ont baissé de 1,1 %ce qui est le résultat des efforts de contrôle des coûts mis en place dans le cadre du plan « Transform 2015 ». Les charges de personnel (hors intérimaires) ont progressé de 1,2 % à 1,88 milliard d’euros.

Dans un environnement économique difficile en Europe, mais avec une activité toujours soutenue sur les autres marchés, le groupe maintient son objectif de dégager un résultat d’exploitation au second semestre supérieur à celui du second semestre 2011 (195 millions d’euros) et de réduire la dette nette au 31 décembre 2012 par rapport au 31 décembre 2011.

Le sentiment des experts du Figaro Bourse : le rebond du titre est spectaculaire par rapport aux à un plus bas de 3,055 euros atteint en juin. Les actionnaires qui ont souffert de la baisse dut titre au cours de ces dernières années ont tout intérêt à conserver la valeur en portefeuille. Le repli vers les 5,25 euros qui aurait permis de renforcer les positions à bon compte ne s’est pas produit.

Voir en ligne : bourse.lefigaro.fr

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0