Accueil > ACTU > Monsanto accusé de crime contre l’humanité

Monsanto accusé de crime contre l’humanité

mercredi 30 novembre 2005.

Monsanto essaye d’imposer par la force, et contre la volonté des peuples la culture d’OGM en plein champ, qui aura des conséquences irréversibles pour l’environnement et la santé. Aux citoyen-nes qui tentent de s’y opposer, ils n’apportent que mensonge et répression.
Ainsi, la confédération paysanne s’est vue saisir ses comptes bancaires en vu d’un « dédommagement » des fauchages d’OGM. Monsanto prétend sauver l’humanité de la famine grâce à ses créations alors qu’ils ne font qu’empêcher l’autonomie alimentaire des peuples.

Rappelons au monde que Monsanto a déjà participé dans son passé, à son plus grand bénéfice, à un autre crime contre l’humanité, celui de la fabrication en masse de l’Agent Orange, défoliant utilisé pendant la guerre du Viêt-Nam qui a gravement nuit à la santé de millions de personnes (cancers, malformations), engendrant encore aujourd’hui des maladies graves pour les populations exposées.

Aussi, un site internet propose d’utiliser un outil moderne pour rétablir cette vérité sur Monsanto par le biais d’un « google bombing », visant à associer la requête :

« crimes contre l’humanité » au site www.monsanto.com
et
« monsanto » au site www.stop-monsanto.qsdf.org

Pour plus d’informations sur comment participer :

http://www.stop-monsanto.qsdf.org

Voir en ligne : stop-monsanto

aller en haut de page
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0