Accueil > ACTU > L.Air : On prend les mêmes et on recommence

L.Air : On prend les mêmes et on recommence

mercredi 12 février 2003.

Si l’aéronautique est moribonde depuis le 11 septembre 2001 et en cette période instable au niveau géopolitique, il en va différemment pour un secteur bien précis, celui de la vampirisation de Compagnies en difficultés.

Souvenez vous, la société Aéroplus, holding basée à Cannes et détenue à 51% par la société française Aéroparticipation et à 49% par la société canadienne Universal Capital, avait été désignée, le 23 avril 2002, par la tribunal de commerce de Lyon pour reprendre Aérolyon, rebaptisée Aéroplus L. Air. (voir le montage financier)

S’en suivi 8 mois de folie douce durant lesquels aucune activité n’a été effectuée. Fin décembre 2002, on apprenait la liquidation judiciaire de L.Air.

Aujourd’hui où sont les actifs d’Aérolyon (1 DC-10) ? chez Aéroplus ? Aéroparticipation ? Altitude plus ? Qui va payer le plan de licenciement ? L’état ?

Sans avoir effectué un seul vol, sans avoir investit un centime d’€uro, Aéroparticipation (JMG) & UCP on raflé la mise au Nasdaq sur le dos de deux cents salariés médusés.

Hier soir, dernier rebondissement en date, nous apprenions que la bande de potes qui ont pillé Aérolyon comptent remettre ça chez nos amis belges.

Une Compagnie belge en difficulté, un plan de reprise (bidon), l’annonce de la signature d’une lettre d’intention concernant 5 A340-300 (5 ça fait plus sérieux), et surtout des articles dans la presse économique pour se faire passer pour des pros de l’aviation, sur le modèle de JetBlue.

Cela ne vous rappelle rien... ?

Voir en ligne : SUD Aérien Corsair

aller en haut de page

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0