Accueil >ACTU >Tracts nationaux

AF/KLM : DELUGE D’ATTAQUES DANS UN CIEL DE REPRISE

mercredi 20 janvier 2010, par Bureau national .


2010 commence à Air France avec une série d’attaques contre nos emplois et nos conditions de travail, avec des remises en cause du périmètre d’activité de la compagnie, d’accords PNC  , avec des suppressions de services.
2000 suppressions d’emplois au sol à l’horizon 2011, avec d’ores et déjà 1700 départs accélérés par le PDV, mise en pièces de l’activité Cargo, volonté de remettre en cause les accords PNC   pour pouvoir accroître leur activité sans augmenter leurs salaires, un nouveau produit moyen/court courrier ( NEO) qui fait la part belle au modèle low cost, attaque en règle contre les escales…On pourrait encore allonger la liste !

Évidemment la cause invoquée pour toutes ces attaques inacceptables, c’est LA CRISE !
Le seul mot sert à faire peur, à tétaniser même la plupart des syndicats qui croient dur comme fer à la bonne parole de la Direction. La crise sert aussi à faire accepter l’inacceptable au nom de la nécessité de se serrer les coudes, de faire des efforts pour survivre à la tempête…..De la nécessité de s’adapter à une situation dans laquelle « rien ne sera plus comme avant… »
Nous sommes le seul syndicat à s’être exprimé à plusieurs reprises par tract et face à la Direction pour contester le discours volontairement catastrophique de P.H. Gourgeon et à dénoncer l’effet d’aubaine que représente pour Air France la récession que nous venons de traverser. Effet d’aubaine pour porter de nombreuses attaques prévues de longue date. Les suppressions d’emplois, les restructurations, les transferts d’activités à des filiales ou à la sous-traitance ne servent pas à s’adapter pour quelques mois à une baisse d’activité ni même à s’adapter à un nouvel environnement particulièrement difficile. Elles visent, en profitant de ces quelques mois de recul du trafic, à opérer des modifications structurelles pour améliorer la rentabilité financière de la compagnie….au détriment des salariés. ( voir notre tract d’octobre « Trafic aérien, garder les pieds sur terre »).

 QUELLE EST LA REALITE AUJOURD’HUI ?

Le trafic aérien mondial de passagers a connu une chute de trafic de 10% entre mai 2008 à mars 2009. Depuis mars 2009, le trafic reprend régulièrement sa progression, quoi qu’en dise la Direction. De mars à novembre, le trafic a progressé de 6.4%, effaçant plus de la moitié de la chute.
Pour le trafic de fret, la chute mondiale a été de 23% entre janvier 2008 et janvier 2009. Depuis cette date, le trafic cargo a récupéré la moitié de sa chute et n’est plus qu’à 10% du point culminant de janvier 2008.

Cela n’a rien d’étonnant puisque le trafic, passagers comme fret, est directement lié à la progression des activités commerciales.
Le trafic passagers haute contribution suit exactement la même logique. La Direction ne cesse de dire que les habitudes ont changé. Mais l’organisme de référence du transport aérien ( l’IATA) n’émet pas le même son de cloche : dans son dernier rapport sur le trafic first/business ( Premium Traffic Monitor de novembre 2009) IATA explique clairement : « Le trafic haute contribution continue d’être étroitement lié aux évolutions du commerce international….La croissance du commerce international et celle du trafic haute contribution ont rebondi depuis mai 2009 et progressent parallèlement depuis cette date. De mai à novembre le nombre de passagers haute contribution a progressé de 5%. Cela suggère que la majorité de la chute du trafic haute contribution en 2009 était cyclique et devrait être récupéré avec la croissance économique ».

De même, l’organisation mondiale du tourisme a déjà enregistré une croissance de 2% durant le dernier trimestre 2009 et table sur une croissance de 3 à 4% en 2010.

 L’EFFET D’AUBAINE CONTRE LES SALARIES

Tous les indicateurs économiques vont donc dans le même sens et à peu près au même rythme pour le trafic passager (économique et first/business), pour le fret, en phase avec la reprise du tourisme et des échanges. Et tout cela est connu largement dans les milieux économiques depuis l’été dernier. Mais depuis cette date jusqu’à aujourd’hui, la Direction d’Air France continue à nier l’évidence en distillant la peur auprès des salariés par tous les canaux de l’encadrement.

Dans ce contexte général du secteur, Air France /KLM ne fait pas partie des entreprises en péril, mais au contraire de celles, comme Lufthansa, qui veulent profiter de la situation pour se renforcer au détriment des autres…Ainsi, grâce à une trésorerie de plus de 4 milliards d’euros, AF/KLM se positionne en ce moment pour prendre le contrôle de Japan Airlines ( avec Delta) et de la compagnie polonaise LOT. A ceux qui s’en étonnent, nous rappellerons que l’essentiel des résultats négatifs d’Air France pour l’exercice 2008/2009 et le premier semestre 2009/2010 vient surtout de l’effet boomerang des couvertures pétrole qui après avoir rapporté plusieurs milliards, les années précédentes, ont entrainé une charge de 430 millions au dernier semestre ( c’est à dire l’essentiel de la perte de 543 millions du résultat d’exploitation). Chacun sait que de telles pertes ne vont pas se renouveler dans les exercices à venir… !

Il n’y a aucun impératif à liquider notre flotte cargo, alors que le fret reprend rapidement sa progression….sauf à vouloir favoriser la filiale de KLM, Martinair, dont les coûts sont plus faibles, et à vouloir sabrer les emplois.
Comme il n’y a aucun impératif à liquider des milliers d’emplois de l’Exploitation ( vente, passage et piste) au profit des e-services et de la sous-traitance de l’assistance.

Comme il n’y a aucun impératif à remettre en cause les conditions d’utilisation et le mode de rémunération du PNC   sauf évidemment à vouloir diminuer la masse salariale pour prouver la bonne santé financière d’Air France auprès des actionnaires. C’est la même logique qui pousse à liquider, année après année, des milliers d’emplois au sol avec la bénédiction de la grande majorité des bureaux centraux des syndicats qui remercient la direction de ne pas recourir aux licenciements….

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0