Accueil >Dossiers >GP

R1 : suppression du tarif Low
Partenaires : suppression des N2 et renégociation des R2
« Vous avez dit victoire ? »

lundi 1er décembre 2008, par Bureau national .


Dans son Flash actu du 16 octobre, la direction criait victoire et soutenait (sans rire) que l’URSSAF avait cédé à la pression sociale. Les syndicats qui l’ont suivie dans sa stratégie de lobbying et qui ont refusé d’appeler à la grève cet été sont aujourd’hui, bien ennuyés !

Car en réalité et malgré leurs demandes :

  • l’URSSAF maintient sa décision de taxer TOUS les billets GP - R1, R2 ET RN - dont la réduction sera supérieure à 30% du prix TTC public passager le plus bas du marché,
  • la direction maintient elle aussi sa décision d’augmenter les tarifs des R1, très fortement les Longs Courriers et maintenant de certains R2 pour ne pas payer ses propres cotisations sociales. C’est toujours le salarié qui prendra la totalité des coûts à sa charge,
  • profitant de cet effet d’aubaine, la direction va supprimer le tarif Low de la totalité des R1 voire certains tarifs Médium,
  • Cerise sur le gâteau, elle en profite pour supprimer unilatéralement les billets partenaires voyageant seuls (N2) dès février 2009 et entend « renégocier » le chapitre « Facilités de transports » de la Convention d’entreprise commune qui garantit les billets partenaires voyageant avec leur ayant-droit !

C’est ce qu’a annoncé la direction aux syndicats le 25 novembre dernier en ajoutant qu’elle avait l’intention de faire appel à un organisme extérieur pour rechercher les tarifs publics les plus bas pratiqués sur les principales lignes au départ ou vers la France, tarifs qui serviraient de référence à l’URSAFF pour son contrôle en 2009.
Quel contrôle auront les syndicats sur ces données ? AUCUN ! Quelle assurance avons-nous que les actuels tarifs GP seront réduits à hauteur de ce que permet l’URSSAF ? AUCUNE !

Pour les billets Partenaires, après avoir mis un embargo pour toute la période des fêtes et sans prévenir, la direction utilise un prétexte foireux pour en justifier la suppression : selon elle, « la notion de partenaire ne rentre pas dans la définition des ayants-droits au sens des règles en usage à la Sécurité sociale » (sic !).
Embrouille et carambouille !

En conclusion, la majorité des syndicats se fait balader, de ministère en ministère, de réunions en comités techniques et cela depuis le mois de juin. Pendant ce temps, la direction a les mains libres pour préparer ses plans et les mettre très rapidement en œuvre.

Il est plus que temps maintenant de réagir. Cet été, nous avons été le seul syndicat à déclencher deux arrêts de travail qui ont mobilisé des secteurs entiers et à alerter les personnels en faisant signer massivement une pétition dont les 5700 signatures manuscrites ont été remises à la direction fin août.

Maintenant, LES SYNDICATS TOUS ENSEMBLE doivent exiger de la direction le maintien en l’état des conditions actuelles des GP qui constituent un acquis social important, qu’elle renonce à augmenter nos billets GP et qu’elle prenne en charge les cotisations URSSAF comme elle l’a fait pour 2007 et 2008 et comme elle le fait pour les cotisations UNEDIC depuis 2006.

Nous demandons à établir un forfait R2 sur l’Europe basé sur le tarif le moins-disant.

Nous devons refuser la suppression des billets partenaires prévue fin février 2009. Certains syndicats ont déjà accepté le principe de cette suppression en se bornant à demander le report de la date de la mise en œuvre !

Nous devons exiger que les GP bénéficient à l’ensemble des personnels par l’attribution d’un R1 FAMILLE gratuit par an. Ce sera la juste récompense des efforts fournis par tous les personnels !

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

GP
Pas d'autres articles dans la rubrique GP

Sur le Web

  • SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

    Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0