Accueil >Sections >PNC Air France

MOBILISONS - NOUS POUR UN ACCORD PNC A LA HAUTEUR DE NOS EXIGENCES

jeudi 17 avril 2008, par SUD Aérien PNC .


La Direction joue au rouleau compresseur en voulant imposer un accord au rabais et faire signer les syndicats à l’arrache en 48h.

En octobre, nous avons imposé une réelle négociation par nos cinq jours de grève massivement suivie.

En mars, par le non au référendum, nous avons montré que le compte n’y était pas et que nous voulions de vraies avancées sur la rémunération mais aussi sur les carrières, les règles d’utilisation et la protection sociale....C’est un accord qui pendant les cinq ans à venir détermine nos salaires et nos conditions de travail.. Il doit être à la hauteur de nos exigences et correspondre aux efforts qui nous ont été demandés sans retour depuis des années.

Depuis le référendum, la Direction avait été obligée de rouvrir des négociations.
Pour nous il s’agissait d’augmenter l’enveloppe prévue par la Direction, c’était le sens de votre non.
Augmenter l’enveloppe pourquoi ? Pour prendre le meilleur de chaque projet !

Nous ne défendons pas un intérêt boutiquier, notre seule boussole c’est l’intérêt de tous les PNC  .

  • Pour maintenir les avancées enregistrées dans le projet d’accord de la Direction concernant la carrière, notamment le passage en 1re classe au bout de 4 ans, la réduction à 12 mois de la classe d’adaptation
  • Pour obtenir nos revendications sur la rémunération par le paiement de toutes les heures de nuit, le déclenchement des heures supplémentaires, et toutes les garanties concernant la protection sociale.

Depuis 15 jours, les négociateurs de la Direction n’ont eu qu’une seule attitude : refuser d’augmenter l’enveloppe, remettre à plat plusieurs avancées antérieures et exiger que toute avancée sur la rémunération soit en échange d’un recul sur les conditions de travail.

Vendredi dernier, pour la Direction les jeux étaient faits, sentant sans doute que certains syndicats de l’Intersyndicale étaient prêts à accepter ce qu’ils avaient refusé hier. Spinetta posait donc un ultimatum : fin des négociations, signature imposée dans les 48h sur un accord cadre portant sur la rémunération et les règles d’utilisation, verrouillant la suite pour mieux bâcler les négos sur la protection sociale, la carrière, le temps alterné, la procédure de contact.....TOUS LES CHAPITRES SUR LESQUELS RIEN N’EST REGLE !!!!!.

Vous nous avez donné un mandat, nous tenons à le respecter, notamment sur des points incontournables :

  • L’anéantissement de la B-scale par le passage en 4 ans de la seconde à la première classe et la réduction de la classe d’adaptation - la direction a su mettre 4.7M€ sur la table pour les primes CC  /CCP....les nouveaux embauchés méritent bien les : 4M€ suffisants pour financer ces mesures
  • le maintien de l’embauche des 160 PNC  
  • Maintien du planning initial au retour d’une maladie
  • la garantie absolue de la préservation de notre vie privée dans le cadre de la nouvelle procédure de contact
  • Des règles d’utilisation qui améliorent vraiment la vie des PNC   ;

Lundi soir nous avons reçu le projet d’accord soumis à la signature des syndicats . Jugez vous-même : En ce qui concerne les règles d’utilisation , dont dépendent directement la fatigue et la qualité de vie des PNC  , vous reprenez le texte qui vous a été soumis lors du référendum , vous retirez de ce projet toutes les vraies améliorations qu’il contenait , vous gardez le pire et vous obtenez en gros le nouveau projet que l’Intersyndicale s’apprête à signer ; ce qui constitue là notre principal point de désaccord avec eux .
L’intersyndicale appelait le mois dernier à voter non au référendum entre autre car l’enveloppe et les améliorations étaient insuffisantes .Pour eux ce qui était inacceptable hier devient formidable aujourd’hui.

 POUR SUD Aérien , CE QUI ETAIT INACCEPTABLE HIER RESTE INACCEPTABLE AUJOURD’HUI !!!

Par souci d’unité , SUD Aérien reporte l’appel à la grève annoncé pour le 18 avril à la semaine suivante afin d’organiser une action commune.

Mardi 15 avril , nous avons invité tous les syndicats à discuter de notre action . la CGT   et l’ UNAC   ont accepté de venir discuter . Ils communiqueront leur position dans les jours à venir.

En octobre dernier , 7 syndicats ont appelé à la grève . Mais si celle-ci n’avait pas été suivie massivement par les PNC   , ces 7 syndicats auraient été contraints de subir un simple toilettage de l’accord 2003 - 2008 imposé par la Direction.

 CE N’EST PAS LE NOMBRE DE SYNDICATS APPELANT A LA GREVE QUI FAIT SON EFFICACITE MAIS BIEN LE NOMBRE DE PNC   QUI SE MOBILISENT !!!

Pour vous et avec vous nous irons jusqu’au bout !

 TOUS ENSEMBLE, EN GREVE LES 24, 25 ET 26 AVRIL PROCHAINS !

Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0