Accueil >ACTU >Tracts nationaux

UN LINGOT POUR LE CHATEAU ...
...UN MEGOT POUR LE GROUILLOT

mardi 11 septembre 2007, par Bureau national .


Grand émoi depuis fin juillet concernant l’intéressement : celui de cette année, de l’année prochaine et des années suivantes. Résumons le film :

1re séquence : l’accord d’intéressement 2005/2008

En septembre, nous allons recevoir le versement de l’intéressement pour l’exercice 2006/2007. Pour ceux qui l’auraient oublié, cet intéressement est déjà fortement hiérarchisé en fonction des salaires, puisque l’accord signé en 2005 (CFDT  , CFTC, CGC, FO, SNMSAC, SNPNC  , UNAC  , UNSA  ) prévoit trois tranches selon la somme totale dégagée pour l’intéressement :

  • de 0 à 20 millions : la répartition est uniforme pour tous, proportionnellement à la présence
  • de 20 à 40 millions : 50% de la somme est répartie selon la présence et 50% selon le salaire
  • au-delà de 40 millions : elle est entièrement proportionnelle aux salaires.

Donc, pour faire simple, plus l’intéressement est important, plus il est inégalitaire.

Ainsi, cette année, le montant de la somme à distribuer est de 63.6 millions. En moyenne le PS et le PNC   toucheront autour de 1050 euros brut ...le PNT   2640 euros ! Malgré tout, les principaux syndicats de PNT   avaient refusé de signer cet accord, jugé par eux « trop égalitariste » !!!

2e séquence : l’accord signé par les syndicats PNT   SPAC et SNPL   et la direction

En juin, la Direction de la holding décide une augmentation de 0.5% du capital pour donner gratuitement des actions à 400 hauts cadres AF (30.000€ d’actions par tête en moyenne !!!). Hurlements de certains syndicats PNT   qui considèrent que « si 400 hauts cadres touchent un pactole, pourquoi pas aussi les pilotes ? »....et de déposer un préavis de grève mi-juillet. Finalement la Direction - qui ne sait répondre qu’au rapport de force - retire sa proposition et négocie avec les seuls PNT   un accord pour faire lever le préavis : le « Plan de Partage de la Performance » signé avec le SNPL   et le SPAC le 23 juillet dernier.
C’est dans l’annexe 4 de cet accord que la Direction s’engage à négocier un accord complémentaire pour un intéressement complémentaire pour l’année 2007/2008 qui permettra aux PNT   de récupérer leur « manque à gagner » si l’intéressement avait été entièrement proportionnel aux salaires.
Or, la direction ne peut pas augmenter l’intéressement seulement pour le PNT  . Elle prévoit donc de négocier un accord augmentant la somme dévolue à l’intéressement de 26 millions environ. 6.5 M€ iraient au PNT   ce qui permettrait d’augmenter leur prime de 2500€ en moyenne et ... de 400€ en moyenne pour le PS et le PNC   !!!!

PLUS TU TOUCHES : PLUS TU TOUCHES !!!!

3e séquence : le futur accord d’intéressement 2008/09/10

Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, J.C. Spinetta et la Direction se sont engagés aussi auprès du SNPL   et du SPAC, à ce que le nouvel accord d’intéressement pour les années 2008/2010, dont la négociation aura lieu cet automne, prévoit une distribution entièrement proportionnelle aux salaires...avec une somme minimale de 90 millions à distribuer : la boucle est bouclée !!!!!

C’est donc au travers de 2 accords d’intéressement différents que la direction espère imposer un intéressement totalement proportionnel aux salaires. Or, il y a un moyen simple et peu coûteux de s’y opposer : il suffit que la majorité des syndicats, PS, PNC   ou PNT   menace d’exercer son « droit d’opposition » en adressant un courrier au PDG indiquant clairement que tout accord selon les vœux du SNPL   et du SPAC sera frappé d’opposition de leur part. C’est une procédure simple et automatique. SUD Aérien a proposé ce projet de courrier à tous les syndicats et attend leurs réponses.

La leçon de tout cela : évidemment, le SNPL   est un syndicat pour qui la justice sociale s’arrête là où commencent ses intérêts catégoriels. Son comportement vis-à-vis de l’intéressement est le même que celui concernant le CCE ou la Mutuelle pour lesquels il veut battre en brèche la mutualisation des moyens et une redistribution solidaire.

Evidemment, la Direction développe une politique tout aussi scandaleuse, flattant les hauts cadres et les PNT  , tout en pressurant au maximum le PNC   et le PS....Mais tout aussi évidemment la Direction est sensible au rapport de force et recule souvent lorsqu’elle est mise dos au mur.

Mais le vrai problème auquel nous sommes tous confrontés est celui de notre pouvoir d’achat quotidien en baisse (il va l’être encore plus avec la franchise médicale et la privatisation de GDF).
Face à cela, la Direction d’Air France continue une politique d’austérité salariale, limitant les augmentations annuelles à la progression de l’indice INSEE qui est loin de traduire le coût de la vie. La Direction refuse toute négociation sur la suppression des échelles A3, A4, sur le déplafonnement de la grille d’ancienneté et surtout sur de réelles augmentations de salaires.

De l’argent, il y en a dans les caisses, le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 21% ...., les effectifs globaux de ...1%, le personnel au sol de....0%. Alors plutôt que de ronger l’os de l’intéressement que l’on nous jette en pâture , consacrons notre énergie à nous mobiliser pour imposer une juste répartition des fruits de notre travail à tous, pour de vraies augmentations de salaires, uniformes.

L’intéressement n’est qu’un leurre aléatoire, un anesthésique pour faire oublier que nos salaires ne suivent même pas la hausse du coût de la vie. Et n’oublions jamais que l’intéressement peut disparaître d’une année à l’autre, qu’il est exonéré de cotisations sociales et qu’il ne compte ni pour la maladie ni pour la retraite....Les syndicats PNT  , tout comme nos hauts dirigeants, J.C Spinetta en tête, ont su négocier ET de confortables augmentations de salaires ET un intéressement conséquent : LA VOIE EST TRACEE POUR FAIRE DE MEME !!!!

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0