Accueil >Sections >Orly Escale

MANIPULATION CEREBRALE !

lundi 21 novembre 2005, par SUD Aérien Orly Escale .


La direction ne sait plus quoi faire pour atteindre son quota de 170 RZA. La dernière « trouvaille » consiste à envoyer une lettre au domicile de chaque agent . Mais tout le monde n’a pas reçu la même lettre : pour les agents au-delà de l’indice 268 : la direction confirme les 6,7points du passage de A en B (règle d’usage à Air France), donc rien de nouveau.

En revanche, pour les agents A7 confirmés avec 1 an d’ancienneté et dont l’indice est inférieur à 268, la direction rajoute 7,15 points.

D’où sortent ces 7,15 points ? En fait, c’est le montant de la PTS (Prime de Tâches spéciales) intégré au salaire de base lors de la confirmation en A7. Partant de là, la direction estime que l’indice minimum de la B1 n’est plus 268 points mais 268 points + 7,15 points de la PTS soit 275,15 points.

Relever le plancher de la plage B1 pourquoi pas mais cela reste un habillage qui ne veut pas dire son nom, qui ne concerne qu’une toute partie des assistants et qui est donc discriminatoire.

Qui serait réellement concerné ?

Selon le DRH, moins d’une trentaine de personnes (sur un effectif de 450 personnes environ).

Quel impact réel ?

Attention ! ne pensez pas que, si vous êtes dans ce cas-là très restreint, votre augmentation serait la différence entre votre indice actuel et l’indice 275,15 points : c’est l’une des manipulations. N’oublions pas que les 3 points d’augmentation de fin d’année 2005 et 2006 (soit 6 points) viendront en déduction et encore si votre formation commence en 2006 et si elle est limitée à 1 an sinon les déductions seront encore plus importantes.

Quel objectif vise la direction ?

Celui d’avoir plus de candidats ? Non, elle avoue elle-même que cela va concerner très peu d’agents.

Alors ? En réalité, elle veut casser le boycott en raccrochant les anciens, ceux qui ont déjà les indices les plus élevés et qui vont lui coûter le moins cher. Pour çà, elle fait une mesure un peu plus incitative pour les plus jeunes, espérant qu’ils vont se précipiter pour postuler entraînant du coup, la même réaction chez les anciens ... qui seront forcément prioritaires au métier et passeront devant les plus jeunes sans rien gagner de plus.

C’est tordu ? Peut-être mais la direction n’a plus le choix.

LE BOYCOTT CONTINUE !

Dans tous les cas, quel que soit le salaire, le métier de RZA reste dangereux tel qu’il est défini aujourd’hui ! dangereux pour la sécurité des vols, dangereux pour le RZA qui engage sa responsabilité juridique sur chaque action effectuée pendant le transit quel que soit celui qui l’effectue.

Sur ce point : rien n’a été encore modifié et nous attendons toujours l’ouverture de négociations.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Orly Escale
Pas d'autres articles dans la rubrique Orly Escale
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0