Accueil >ACTU >Tracts nationaux

COMMUNIQUE DE PRESSE

Poursuite de la grève des salariés Air France du Hub de CDG

mercredi 6 juillet 2005, par Bureau national .


Aujourd’hui 6 juillet, la grève des salariés Air France du Hub, soutenue par Sud Aérien et la CGT  , a été largement suivie sur tous les secteurs. Les agents étaient remplacés aux banques d’enregistrement par de l’encadrement et des intérimaires. Les comptoirs de vente du terminal 2D étaient fermés grilles baissées.

Les agents ont défilé, à travers les aérogares jusqu’au Siège d’Air France, malgré une forte pression policière.

Au Siège, les agents ont été empêchés d’entrer par la police, mais une délégation d’une trentaine de grévistes a néanmoins été reçue par la Direction. Mais au lieu de se trouver en face d’un responsable du Hub, la délégation a eu en face d’elle un Directeur qui n’était là que pour faire « remonter » les revendications. Comme si la Direction découvrait que les salariés du Hub suivent des mouvements de grève depuis le 1er juillet !

La délégation a exigé la réouverture des négociations salariales – les salariés d’Air France n’auront en 2005 que 1.6% d’augmentation, pas même l’indice INSEE, alors que les hauts cadres de la Compagnie se sont octroyé des hausses de 25 à 38% -, des embauches immédiates et une remise à niveau du matériel, tant en Piste que pour les comptoirs d’enregistrement.

A 13h, M.Spinetta, Pdg d’Air France, a annoncé en session du CCE qu’un accord avait été signé par les « partenaires sociaux, sauf les syndicats SUD Aérien et CGT   ». Annonce stupéfiante, car cela voudrait dire que la Direction auraient négocié dans le dos des grévistes et des deux syndicats qui soutiennent leur mouvement ! Négociations secrètes sans qu’aucune information son contenu n’ait été communiqué, même lors de la rencontre de la délégation des grévistes avec la Direction.

A la suite de cette annonce provocatrice, les élus SUD Aérien et CGT   ont décidé de quitter la séance du CCE, en signe de protestation.

Dans tous les cas, SUD Aérien réaffirme qu’il n’acceptera pas que les grévistes ne soient pas informés et consultés quant au contenu d’un éventuel accord, et SUD Aérien ne signera évidemment aucun accord sans l’assentiment des salariés concernés.

SUD Aérien appelle les salariés du Hub à poursuivre leur mouvement demain 7 juillet.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0