Accueil >Dossiers >Archives >ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005

COMMUNIQUE DE PRESSE SUD AERIEN 29 MARS 2005

mardi 29 mars 2005, par Bureau national .


L’intersyndicale SUD Aérien, CGT  , UGICT/CGT  , CFDT  , FO, UNSA  , CFTC et SNMSAC (mécaniciens au sol) d’Orly Ouest ainsi que SUD Aérien de l’escale de Toulouse-Blagnac appellent les salariés de ces deux escales à un mouvement de grève demain mercredi 30 mars 2005.

Ces arrêts de travail ont pour origine deux causes liées à l’accident qui a coûté la vie à une hôtesse d’Air France à Orly le 01 février 2005. En effet, depuis ce drame, Air France n’a toujours pas pris les mesures conservatoires de sécurité pourtant exigées par l’inspecteur du travail et les Comités d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail des personnels navigants et personnels au sol, mesures propres à assurer la sécurité des personnes travaillant dans et sous les avions. Ainsi, Air France laisse perdurer un danger grave aux seules fins d’éviter sa mise en cause dans l’accident de notre collègue.

Par ailleurs, en poursuivant sa procédure de licenciement à l’encontre de l’agent de piste incriminé par le président SPINETTA lors de sa conférence de presse du 19 février, Air France apporte la preuve qu’elle n’est pas à la recherche de la vérité mais à à la recherche d’un coupable.

Demain, mercredi 30 mars, les salariés d’Orly Ouest et de Toulouse viendront soutenir leur collègue contre cette mesure arbitraire plus du ressort d’une entreprise de droit divin que d’une compagnie « major » sur le marché mondial.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005
Pas d'autres articles dans la rubrique ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0