Accueil >Dossiers >Archives >ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005

INJUSTICE !!!

mercredi 23 février 2005, par Bureau national .


Le mardi 1er février, notre collègue PNC  , Laurence, perdait la vie sur son lieu de travail. Alors que des enquêtes menées par la gendarmerie, le Bureau Enquête Accident, la CRAMIF ainsi que les CHSCT du PN et du PS sont en cours, que la justice n’a pas rendu ses conclusions, pour Air France l’affaire est déjà classée et le coupable désigné : notre collègue assistant Piste.

Le comportement d’Air France aujourd’hui, comme par le passé, dans d’autres affaires toutes aussi dramatiques, vise avant tout à s’affranchir de ses propres responsabilités.

Pour cela, le président Spinetta n’a pas hésité à salir notre collègue en alléguant de graves manquements à la sécurité en faisant allusion publiquement à son dossier professionnel, ce qui est illégal.

Par contre, pour Air France, les manquements quotidiens à ses propres règles de sécurité ne sont pas en cause. Que les assistants piste travaillent « en mode dégradé », depuis de nombreux mois, n’aurait aucune répercussion sur la sécurité.

Pourtant, quelles que soient les circonstances, si la procédure de retrait de l’escabeau autotracté imposant une deuxième personne pour guider la manœuvre, avait été respectée, cet accident mortel aurait pu être évité !

C’est justement pour ne plus vivre de tel drame, que nous demandons à la Direction d’en tirer tous les enseignements dans ses procédures de sécurité et leur application, notamment en respectant la procédure du retrait des escabeaux auto-tractés avec un salarié guidant la manœuvre.

Que l’on travaille en Piste, au Passage, que l’on soit mécanicien, tractiste, cabinard, quel que soit notre lieu de travail, à l’escale, comme dans les D.M., tous les métiers opérationnels peuvent être confrontés un jour à une situation similaire.

N’acceptons pas qu’Air France s’exempte de ses propres responsabilités. Mobilisons nous pour qu’elle mette en œuvre et respecte les règles garantissant notre sécurité et celles de nos collègues.
Pour la mémoire de Laurence, pour que plus jamais, les économies sur la sécurité ne causent la mort d’un(e) collègue,

 Tous et toutes en grève JEUDI 24 Février.

Appel pour tous les secteurs de l’entreprise pour la durée de la vacation complète où pour une demi vacation en fin de service,

 du mercredi 23 février à partir de 22 H au vendredi 25 février 7H

Pour le personnel de la région parisienne,
Rendez vous à partir de 10 H 00 devant le siège d’AIR FRANCE

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005
Pas d'autres articles dans la rubrique ACCIDENT MORTEL ORLY du 1er Février 2005
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0