Accueil >ACTU >Union syndicale SOLIDAIRES

Communiqué de presse de l’Union Solidaires Transports

Le gouvernement cède au lobby routier

vendredi 15 octobre 2004, par Union Solidaires Transports .


L’Union Solidaires   Transports proteste vivement contre la décision du gouvernement d’accroître encore les inégalités entre la route et le fer qui, sans mesure compensatrice pour la SNCF, va transférer du fret ferroviaire sur les routes.

Nous ne sous-estimons pas les difficultés économiques de toutes les entreprises des transports, victimes des tarifs bien trop bas imposés par les donneurs d’ordre, les chargeurs. Mais nous connaissons aussi les inégalités flagrantes des conditions de concurrence entre la route et le fer, en prise en compte des coûts externes (usure des routes, pollution), en droit social, en respect de la réglementation. Et nous en constatons les conséquences dramatiques pour l’environnement de la régression du fret ferroviaire et de l’explosion du nombre de camions sur les routes.

Le gouvernement décide d’aider la route en diminuant encore la taxe sur le gazole. Mais que fait-il pour le rail qui utilise aussi le gazole, notamment pour le fret ? Que fait-il pour compenser la hausse brutale du prix de l’électricité depuis la libéralisation ? La SNCF a subi en 2003 une augmentation de 80 millions d’euros en 2003, et de 59 millions supplémentaires pour les 6 premiers mois de l’année 2004 ! Le gouvernement n’a pas réagi. Pourtant il le peut, puisqu’il vient de demander à GDF de baisser le prix du gaz naturel pour les exploitants agricoles.

Il accroît encore les différences de concurrence entre la route et le rail, il fragilise le système ferroviaire qui va encore perdre des parts de marché, il augmente le nombre de camions sur les routes, ils tuent la planète.

Mots-clés

Sur le Web

Il n’y a pas de site à cette adresse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0