Accueil >Sections >Roissy Escale

Service des Cars Air France,
vers une casse programmée !

lundi 5 juillet 2004, par Bureau national .


La Direction a envoyé aux Délégués du Personnel son projet de restructuration des Cars Air France, pour simple information !

En ne conviant pas les Organisations Syndicales à débattre du projet, elle refuse d’emblée toute négociation. Une fois de plus, elle se place en position d’imposer son projet sans tenir compte de la moindre consultation. Nous sommes en droit de nous demander où se trouve le dialogue social.

Sur le projet :

Les rythmes, restent inchangés sur la base de 5 jours travaillés et 4 jours de repos. Par contre alors que nos grilles sont basées sur 5 matins, 4 repos et 5 soirs, la Direction veut faire éclater les vacations en nous imposant un :« 2 matins – 3 soirs, 4 repos, 3 matins – 2 soirs » … dégradant nos conditions de vie d’une manière importante.

Alors que déjà, nous subissons la pénibilité des horaires décalés, commençant nos vacations à 5 h00 du matin et finissant le soir après 01h00 du matin, ces changements incessants d’horaires vont aggraver cette pénibilité, rendant notre quotidien carrément invivable… mais c’est peut-être le but recherché ???

Type de vacations : alors qu’elles sont fixes, de 9h27 pour CDG et 8h57 pour Orly, elles deviendraient variables, allant de 6h00 à 10h00.

 Bonjour les horaires !

Des vacs courtes de 6h00 avec pour effet des jours de repos en moins, et des vacs longues invivables, avec comme conséquence immédiate : la remise en cause du 5X4.

Nombre de rotations : alors qu’elles sont aujourd’hui de 3 au maximum par vacation, elles passeraient de 1 à 4, suivant la durée de la vac et de l’état de la circulation.

Nombre de semaines sur le cycle : actuellement de 9 semaines, la durée du cycle serait portée à 12 semaines.

Conséquence, le cylce de réserve de 9 semaines dans l’année passerait lui aussi à 12 semaines, nous imposant de naviguer encore plus au gré de la production.

Comme vous pouvez le constater, les restructurations présentées vont aggraver de façon très importante, nos conditions de travail. et encore, le projet finalisé, avec la retructuration de la ligne entre Orly et CDG, rend encore pire nos conditions futures.

Alors que nous avons 2 lignes, Orly, Invalides et Roissy, Etoile, le projet nous prévoit une ligne unique : Orly – Porte d’Orléans – Montparnasse – Invalides – Etoile – Maillot – Roissy.

Ce projet va nous imposer une longueur de ligne interminable, dont la durée n’a même pas été évaluée par la Direction avec un car.

Un bonhomme avec une calculette, dans un bureau, peut-il évaluer sérieusement le temps de trajet entre CDG et ORY en car ??? à SUD, nous émettons les plus grands doutes sur le sérieux de ce calcul.

Quand pourrons nous manger ? Quand allons nous pisser ? Quand pourrons nous décomprésser ? Après avoir passé plusieurs heures dans les bouchons, ce n’est sans doute pas le petit bonhomme planqué dans son bureau et qui va à Roissy en RER qui pourra nous apporter la réponse !

Avec son projet pourri, la Direction met vraiment tout en œuvre pour nous écœurer de faire correctement notre métier.

Elle doit retirer immédiatement son projet et s’asseoir autour de la table des négociations pour écouter sérieusement ce que nous, Chauffeurs, souhaitons pour pouvoir effectuer dignement notre travail !

 Dans l’attente, Restons mobilisés !

Nous appelons le personnel à poursuivre massivement les arrêts de Travail à partir de ce jour,

Lundi 5 juillet 2004, de 3h19 ou 24h00,

Pour une durée illimitée !

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Roissy Escale

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0