Accueil >Sections >Orly Escale

LA DIRECTION ENVOIE LES CRS POUR NEGOCIER

jeudi 18 mars 2004, par Bureau national .


Déjà merci aux collègues qui, hier, ont estimé qu’il était important de continuer à maintenir la pression et ce n’était pas évident après 1 mois de grève. Mais l’absence d’unité syndicale autour de cette journée qui devait nous permettre d’interpeller le PDG au CCE n’a pas permis une mobilisation suffisante. Dommage surtout pour les salariés !

En revanche, les CRS et les flics des Renseignements généraux étaient mobilisés, eux. Rien que 3 cars de CRS au Siège, autant à l’escale de Roissy (avec les chiens) des dizaines de vigiles à l’intérieur du Siège, tout ça pour empêcher les salariés d’aller s’exprimer devant leur direction, dans les locaux de leur propre entreprise ! Dans quelle boîte travaillons-nous ? SPINETTA craint-il à ce point d’entendre la base exprimer ses revendications ? Evidemment, il manque un peu d’arguments pour refuser de payer, au juste prix, nos tâches supplémentaires et nos qualifications alors qu’il a augmenté les salaires des PNT   de 7,5% en 2003.


Le mépris de la direction soutenue par certains syndicats, ses menaces et l’envoi des flics maintenant font que nous n’avons toujours pas obtenu l’ouverture de négociations sur notre filière. Pour SUD, ce n’est pas une raison pour lâcher alors que depuis un mois, nous avons perdu pas mal de salaire. En revanche, nous avons réussi à geler leur projet Cible Avion sur Orly. Tous les syndicats non grévistes (sauf la CGC) ont été obligés de voter une motion au CE du 01 mars sous la pression des agents présents, exigeant l’ouverture immédiate de négociation sur la rémunération. Du coup, ils ne peuvent pas ( du moins, pas tout de suite) participer aux groupes de travail sur le projet Cible Avion. La direction a du mal à les mettre en place à Orly.

Nous reviendrons dans un prochain tract sur le contenu de ce projet et surtout sur ses conséquences.
Mais déjà, si les groupes de travail devaient se mettre en place à Orly, nous appellerons tous les agents à des opérations de grève « coups de poing » dès leur ouverture pour se rendre à ces réunions. Nous ne sommes pas contre revoir notre système de travail mais cela doit s’accompagner de la revalorisation de notre filière donc de notre salaire de base, la reconnaissance de notre boulot, de nos compétences. On ne se fera pas encore avoir comme avec le SRB, le PPU... !!
C’est ce que nous irons leur dire dès que les réunions des groupes de travail débuteront..

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Orly Escale
Pas d'autres articles dans la rubrique Orly Escale
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0