Accueil >Dossiers >TRANSPORT AERIEN >Air Littoral

Air Littoral : c’est fini .

un crash social inacceptable

mardi 17 février 2004, par Bureau national .


Le ministère des Transports n’a pas renouvelée la licence d’Air Littoral, donc tous les vols cessent vendredi 13 février à minuit.

Conséquence : liquidation judiciaire d’Air Littoral prononcée mardi 17 février.
Le tribunal de commerce de Montpellier vient de prononcer la liquidation judiciaire de la compagnie, ainsi que d’Air Littoral Industrie.

Nous ne pouvons que nous associer à la détresse de tous les salariés dans ce moment dramatique et regretter l’incompétence des dirigeants et organismes officiels pour traiter correctement ce dossier quand il était encore temps. Ils ont tu la vérité et tué les emplois. Encore des centaines de chômeurs qui viendront gonflé la liste de ceux d’Air Lib, Aeris,...

Une compagnie aérienne ne peut se satisfaire du seul soutien d’amis politiques “biens placés” pour pouvoir durer au-delà des élections.
lire Air Littoral : et si on en parlait vraiment ?

Air littoral transformée en compagnie croupion en moins d’un an, ne pouvait plus vivre avec des promesses d’investir l’argent reçu des contribuables. Ou alors il faut assumer ses choix, ça s’appelle une nationalisation. Et pourquoi pas la faire au lieu de privatiser Air France ?

La fameuse « main invisible du marché » d’Adam Smith, leitmotiv des libéraux a vraiment besoin d’être retenue par une véritable régulation politique et démocratique.

La liquidation d’Air Littoral à travers des articles de presse :

Vous trouverez ci-dessous le texte intégral du communiqué officiel du Ministère des Transports, qui fait état d’un repreneur qui « n’a pas été en mesure d’apporter les justificatifs et les fonds nécessaires ».

Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire ouverte le 21 août dernier, le Tribunal de Commerce de Montpellier a, par jugement en date du 5 février 2004, désigné la société Filature du Favreuil comme repreneur de la société Air Littoral dont le certificat de transporteur aérien arrive à échéance ce soir.
Cette reprise était conditionnée par la délivrance à ce repreneur d’une nouvelle licence d’exploitation sur laquelle le Conseil Supérieur de l’Aviation Marchande, consulté le 9 février, avait émis un avis favorable sous la réserve expresse de conditions financières. Le repreneur désigné n’a pas été en mesure d’apporter les justificatifs et les fonds nécessaires pour permettre la délivrance de ces documents.

Les services techniques de la direction générale de l’aviation civile estimant que les garanties essentielles pour assurer le fonctionnement d’Air Littoral ne sont plus réunies, il n’est pas possible, pour des raisons de sécurité des passagers, de prolonger l’activité de la compagnie.

Les vols d’Air Littoral cesseront donc ce soir à minuit.

Gilles de ROBIEN et Dominique BUSSEREAU, particulièrement attentifs à la situation des personnels, indiquent que les structures d’ores et déjà mises en place à Nice et à Montpellier seront renforcées pour faciliter leurs reclassements.

Ils soulignent, également, que des mesures seront prises pour que le développement des aéroports concernés, notamment ceux de Montpellier et de Nice, soit assuré et que les liaisons correspondantes soient rétablies. Ils demandent aux compagnies aériennes de faire leurs meilleurs efforts pour acheminer les passagers concernés.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Air Littoral
Pas d'autres articles dans la rubrique Air Littoral

Sur le Web

  • SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

    Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0