Accueil >ACTU >Union syndicale SOLIDAIRES

Loi de mobilisation pour l’emploi : le patronat bien servi !

vendredi 16 janvier 2004, par SOLIDAIRES .


Les rapports de Jean Marimbert sur la modernisation du service public de l’emploi et de Michel de Virville sur celle du droit du travail doivent servir de base aux propositions gouvernementales dans la perspective de l’élaboration de la prochaine « loi de mobilisation pour l’emploi ».

Les premiers éléments rendus publics à l’occasion de la remise officielle de ces rapports ne font que confirmer l’orientation libérale du gouvernement qui, mesure après mesure, répond aux voeux du patronat.

Mesure phare de ces annonces, la création d’un nouveau contrat de mission constituerait, s’il devait voir le jour, une véritable institutionnalisation de la précarisation dans le droit du travail et ferait voler en éclats la norme du contrat à durée indéterminée.

C’est dans cette même et unique logique que s’inscrivent nombre des disposisions annoncées : que ce soit en matière d’embauche et de débauche, de toilettage des accords entre partenaires sociaux.

Augmentation de la flexibilité des salariés, précarisation de l’emploi, culpabilisation des chômeurs et des exclus, mise en concurrence des salariés, remise en cause de pans entiers du droit du travail et du service public de l’emploiS telles sont, une nouvelle fois, les seules « réponses » opposées à une montée inexorable du chômage et à la multiplication des plans sociaux.

Face à cette politique d’insécurité sociale, dont les méfaits sont dramatiques, il est primordial que l’ensemble du mouvement syndical propose au plus vite des initiatives unitaires qui permettent d’imposer d’autres choix favorables aux salariés, précaires et chômeurs.

Sur le Web

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0