Accueil >ACTU >Tracts nationaux

NEGOCIATIONS ACCORD SOCIAL 2002
Volet Encadrement

mercredi 10 avril 2002, par Bureau national .


Dans le cadre des négociations centrales sur le nouvel accord social, deux réunions ont eu lieu au sujet du volet « Encadrement ». SUD Aérien vous livre nos premières analyses :

Les Cadres ? … ils et elles sont d’abord des salariés !

SUD Aérien considère que les Cadres sont d’abord des salariés … et qu’ils doivent se voir appliquer les accords et règlements du personnel Air France. A ce titre, ils doivent bénéficier des augmentations générales des salaires. Ainsi, SUD Aérien s’est opposé à l’individualisation des salaires préconisée par la Direction lors des négociations salariales 2002 car c’est une mesure préjudiciable au maintien du pouvoir d’achat de la majorité des Cadres.
Pour la même raison, SUD Aérien a également refusé que l’augmentation de la PUA soit mise dans le pot commun des avancements. Les Cadres n’auraient pas perçu de PUA mais une PVA ( Prime Variable Annuelle), début de l’individualisation des salaires Cadres ! La direction a finalement retiré sa proposition et les Cadres toucheront tous et toutes la même PUA au même titre que les autres personnels au sol.

Pas de déqualification des postes ni de Cadres au rabais !

Comme elle l’a fait pour de nombreuses fonctions Maîtrise décotées Technicien il y a 3 ans, nous constatons le même objectif de glissement des fonctions « Cadre » vers des postes « Maîtrise ». L’objectif est clairement affiché de réduire ainsi la masse salariale, les mêmes tâches étant de toutes façons effectuées mais par des personnels moins bien rémunérés.
SUD Aérien demande la requalification de ces fonctions « Cadres » !
Concernant la filière des CTE ( Cadres Techniques d’Entretien ), les propositions de la direction tiennent en 2 lignes à la fin du texte : « Une attention particulière sera portée au statut des CTE pour assurer une gestion plus adaptée à la diversité des missions et responsabilités exercées. »

Cette filière a été clairement créée, au moment de la fusion avec Air Inter, pour déqualifier des postes d’encadrement sur AFI et sur AFM. Nous demandons une transformation des CTE en Cadres Groupe 1.

Propositions de la Direction trop vagues et trop floues !

SUD Aérien a insisté sur plusieurs axes revendicatifs pris en compte dans un précédent « Accord sur le développement professionnel des cadres » signé il y a 10 ans à Air Inter ( la preuve que SUD Aérien signe des accords…quand ils représentent un réel progrès social mais … c’est hélas trop rare ! ).

SUD Aérien s’appuie sur les termes de cet accord pour revendiquer :

L’accès à un bilan de carrière après 4 ans dans un poste. Or, en 2002, la direction envisage de ne traiter que 150 bilans de carrière ( sur un effectif de 7 000 Cadres ) et encore, elle ne réserve ce bilan qu’à celles et ceux qui viennent de passer Cadres ou de changer de niveau. A notre sens, le bilan de carrière n’a pourtant pas pour objectif de vérifier le bien-fondé d’un recrutement !
Un Plan de formation permettant :
l’accès aux postes Cadres favorisant la promotion interne des actuels Techniciens et Agents de Maîtrise,
l’accès aux formations diplômantes,
le maintien et l’actualisation permanente des compétences et la programmation de points d’étape régulier avec la hiérarchie,
la valorisation des actions de formation assurées par des cadres tel le tutorat,
L’application de la loi de Modernisation Sociale de janvier 2002 reconnaissant l’expérience acquise dans la vie professionnelle et dans des activités bénévoles en vue d’améliorer le déroulement de carrière,
La revalorisation des salaires lors de changement de Groupe Cadre : +4% à la prise du poste puis +4% un an après,
L’application de la nouvelle loi sur l’Egalité professionnelle (mai 2001) préconisant des mesures correctrices pour l’accès des postes Cadres aux femmes et pour l’égalité salariale,
La mise en œuvre dans les CHSCT, d’une étude portant sur les conditions de travail des Cadres et notamment sur le stress.
L’application de la loi sur le harcèlement moral par la création de commissions CE et CCE pour lutter, entre autres, contre le harcèlement que subissent certains Cadres mis à l’écart par leurs hiérarchies.

En fait, le volet de l’Accord social sur l’Encadrement reste une accumulation de vœux pieux et d’engagements assez vagues pour qu’ils ne voient pas leur application. Pire, ce document cautionne et conforte les pratiques arbitraires actuelles : nomination et progression des cadres largement laissées au bon vouloir des hiérarchies, multiples discriminations et individualisations dans le déroulement de carrière.

Une prochaine réunion entre syndicats et direction aura lieu le 19 avril sur l’Encadrement dont vous serez tenus informés.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0