Accueil >ACTU >Tracts nationaux

CONTRE LE PLAN FILLON
A PARTIR DU 25 mai
REJOIGNONS DANS LA GREVE LE MOUVEMENT INTERPROFESSIONNEL

mercredi 21 mai 2003, par Bureau national .


Dans tout le pays, la mobilisation pour défendre nos retraites se développe afin d’obliger le gouvernement à retirer son plan.

Enseignants, salariés des Finances, de la Santé, dans de nombreux secteurs les grèves reconductibles se développent depuis plusieurs semaines.

Nos collègues de la SNCF et de la RATP ont déposé un préavis pour partir eux aussi en grève reconductible à partir du 3 juin.

C’est maintenant que se joue le sort de nos retraites. A Air France nous dépendons, rappelons-le, du régime général, comme les salariés du privé. Nous sommes déjà touchés de plein fouet par les lois Balladur de 1993 et les accords ARRCO-AGIRC de 1996 qui rognent année après année le niveau de nos pensions. Si le plan Fillon était appliqué, le montant de nos retraites subirait une nouvelle baisse importante baissant de 10% en moyenne le niveau de nos pensions tout en nous obligeant à partir plus tard à la retraite.
Nous sommes donc directement concernés par le projet du gouvernement. Ce sont bien des retraites de misère que nous promet le gouvernement.

Nous avons les moyens de faire reculer le gouvernement, comme nous avons fait reculer Juppé en 1995.

Ce week-end, le 24 ou le 25 selon les villes, notre Union syndicale Solidaires   appelle à la grève pour rejoindre les manifestations, et notamment la montée nationale à Paris.

A Air France, ces derniers jours, des grèves ont commencé, notamment à Toulouse, Marseille et à Air France Industries.

SUD Aérien appelle à participer massivement aux manifestations de ce week-end, mais appelle aussi les salariés d’Air France à rejoidre, le 26 mai, le mouvement de grève qui se développe dans le pays.

Déjà, à Orly, est prévue pour le lundi 26, dans l’unité syndicale des sections SUD, CGT  , SNMSAC, CFTC, FO, une action convergente sur l’aérogare entre les salariés d’AFI, d’AFM et de l’Escale, en lien aussi avec des salariés d’ADP et des entreprises sous-traitantes de la plate-forme. C’est l’exemple à suivre partout.

Rassemblons nos forces pour le retrait du plan Fillon et l’abrogation des lois Balladur de 1993.

 ARRET DE TRAVAIL DE 24H LE 25 MAI

(de 21h le 24 à 7h du matin le 26)

 Toutes et tous dans la rue le 25 mai et dans l’action dès le 26.

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Tracts nationaux
Mots-clés

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0