Accueil >Sections >DGI Air France

CSE DGI Chomage partiel

Pendant la crise, le foutage de gueule continue….

samedi 21 mars 2020, par Bureau national Sud Aérien .


Déclaration SUD Aérien au CSEE extra du 20 mars 2020 :

« Sud Aérien demande que les travailleurs et travailleuses qui devront subir le chômage partiel ne voient pas leurs difficultés s’aggraver. Crédits, loyers, énergies...etc, les prix continuent à augmenter globalement.
Que quelques gros salaires à Air France baissent leur rémunération, cela fait longtemps que nous dénonçons ces très hauts salaires qui augmentent régulièrement depuis des années, alors que nous étions confrontés à un blocage salarial ou des augmentations ridicules.
Et ces très hauts salaires ont encore beaucoup de marge….
Sud Aérien demande que les salaires jusqu’à 4000€ brut mensuel soient maintenus à 100 % par complément de l’employeur, puisque l’état a augmenté sa participation en prenant à sa charge la totalité du chômage partiel. Nous exigeons également que les collègues qui n’ont pas la chance de pouvoir faire du télétravail aient tous les équipement de protection individuelle et collective nécessaires ainsi qu’une réduction de leur temps de travail et de présence au sein de l’entreprise ainsi qu’une prime de risque !
Air France doit aussi contribuer à aider les salarié(e)s à passer cette crise. Sans cela, de nombreux(ses) salarié(e)s vont être confronté(e)s à des difficultés supplémentaires dans leurs conditions de vie quotidienne. »

Voir en ligne : http://www.sud-aerien.org/IMG/pdf/c...

Mots-clés

Sur le Web

Il n’y a pas de site à cette adresse

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0