Accueil >ACTU >Union syndicale SOLIDAIRES

Communiqué de presse

Avenir des retraites : nouvel avertissement pour le gouvernement

Raffarin choisit l’épreuve de force

vendredi 4 avril 2003, par SOLIDAIRES .


Après le succès des manifestations unitaires du 1er février, la réussite de la journée de grève du 3 avril montre que les salariés refusent les mesures de régression sociale envisagées par le gouvernement et le Medef  .

Malgré des propos rassurants, le gouvernement a maintenant clairement indiqué
ses choix :

  • refus de revenir sur les mesures Balladur qui vont entraîner une baisse considérable du niveau relatif des pensions des salariés du secteur privé ;
  • application de ces mesures aux salariés du public ;
  • volonté d’aggraver pour tous les salariés du privé et du public les conditions de départ à la retraite ;
  • introduction de la capitalisation baptisée hypocritement épargne-retraite.

Alors que la société française produira, dans l’avenir, de plus en plus de richesses, de tels projets sont inacceptables. Pour l’avenir, le financement des retraites pourra être assuré par un nouveau partage de la richesse produite : il n’est pas admissible de considérer comme immuable la baisse de 10 points de la part des salaires dans la valeur ajoutée. Ce rééquilibrage nécessaire pourrait prendre la forme d’une augmentation modeste des cotisations patronales. Le Conseil d’orientation des retraites a calculé qu’une augmentation de 15 points du taux de cotisation lissée sur 40 ans, soit 0,37 point en moyenne par an, suffirait pour maintenir le grand acquis de la retraite par répartition, la parité de niveau de vie entre actifs et
retraités. Un tel rééquilibrage de la part des salaires a d’ailleurs des effets neutres sur la compétitivité des entreprises s’il est compensé par une baisse des dividendes et des profits financiers.

C’est cette réforme que les salariés doivent imposer. Après le succès des grèves et des manifestations du 3 avril qui, comme le montre les sondages, ont le soutien de l’opinion publique de ce pays, il faut préparer un mouvement plus important encore. Il faut maintenant débattre des formes concrètes qu’un tel mouvement pourrait prendre : manifestation nationale, grève générale reconductible...

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0