Accueil >Sections >Toulouse Escale

CONTRE LA PRIVATISATION, pour nos emplois, pour nos acquis

ARRET DE TRAVAIL LE 11 SEPTEMBRE

vendredi 6 septembre 2002.


CGT   - CFDT   - CFTC - SUD - UGICT-CGT  
Sections Basso, Barigoude, Blagnac, Montaudran

M. Spinetta a choisi la date du 11 septembre, pour annoncer officiellement la privatisation d’Air France, lors de la session du Comité Central d’Entreprise.


 CONTRE LA PRIVATISATION :
pour nos emplois, pour nos acquis
ARRET DE TRAVAIL LE 11 SEPTEMBRE


 NOUS NE VOULONS PAS

De la privatisation d’Air France qui aurait des conséquences :

  • pour l’ensemble des agents : surtout sur l’emploi, les acquis sociaux, les rémunérations, les retraites…
  • pour les passagers : sur la sécurité, la sûreté, la régularité, les réseaux, les prix à terme
  • pour les riverains : sur l’environnement, le choix des avions, les horaires, etc….

 NOUS NE VOULONS PAS

D’échanges capitalistiques qui, inévitablement mènent aux fusions/absorptions, avec des licenciements massifs. Notre PDG, lui-même, déclarait : « il est évident que les prises de participations capitalistiques peuvent être perçues avec crainte, sans évoquer les menaces de reclassement ou de licenciement qui sont associées aux phénomènes de fusion ou d’absorption » !!!

 NOUS NE VOULONS PAS

D’un échange salaires/actions comme le prône la direction et encore 1 syndicat de cadres.

La situation est édifiante : la direction a tout fait pour faire de ses salariés : des actionnaires en misant, notamment, sur les PNT   qui possèdent 8% du capital. Il est éclairant aujourd’hui, avec la chute des marchés boursiers, de voir certains revenir à des valeurs sûres : les salaires….

La Société est ainsi faite qu’on ne donne qu’à ceux qui demandent, qu’à ceux qui se font entendre et si nous ne voulons pas être, à nouveau, des « laissés pour compte » : NOUS DEVONS NOUS AUSSI FAIRE ENTENDRE NOS BESOINS SALARIAUX.

Pour nous, ce n’est que justice de réclamer plus d’argent, dans l’entreprise, pour celles et ceux qui créent les richesses : LES SALARIES. C’est plus juste et plus efficace que de laisser spéculer des boursicoteurs qui n’ont que faire de l’emploi, de la sûreté et de l’efficacité publique.

 NOUS NE VOULONS PAS

D’une convention collective « au rabais », d’une modification de notre contrat de travail à la place de notre Statut (même si nous sommes conscients que la direction a déjà beaucoup pillé nos acquis, nous ne la laisserons pas aller plus loin). D’autant que nous venons d’apprendre que le gouvernement envoie ses experts pour revoir à la baisse cette convention collective

NOUS NE VOULONS PAS DE LA PRIVATISATION,

ENCORE FAUT-IL L’EXPRIMER PAR L’ACTION

 TOUS ENSEMBLE DEFENDONS
LES EMPLOIS - LES SALAIRES - LES ACQUIS SOCIAUX

Participez massivement à l’action du 11 SEPTEMBRE

 Arrêt de travail de 3h20
A partir de 11 heures

Articles les plus récents
Dans la même rubrique

Toulouse Escale
Pas d'autres articles dans la rubrique Toulouse Escale

Du même auteur

SPIP | Copyright © 2002 - 2012 SUD Aérien.org | Conception et habillage snoopit31

Mentions légales| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0